En France et en Allemagne ni le confinement, ni le déconfinement n’ont été vécus de la même façon. Pourtant, l’annulation des échanges scolaires, la fermeture des écoles puis celle des frontières nous a entraîné, de part et d’autre du Rhin, à repenser nos modes de fonctionnement.

L’OFAJ, contraint de s’adapter à l’annulation des mobilités, a dû revoir sa façon de travailler. Lui dont l’essence même est de favoriser les échanges entre les jeunes de France et d’Allemagne. La crise du Covid-19 nous a conduit dès la mi-mars à développer et adapter notre offre numérique avec un but précis : vous permettre, à vous ainsi qu’aux enseignantes et enseignants, de continuer à échanger avec l’Allemagne.

S’il y a quelque chose que nous avons retenu, c’est bien que l’absence de rencontres en présentiel ne doit pas être synonyme d’absence de contact social et d’échange interculturel.

C’est dans cet esprit que nous avons proposé une série de séminaires en ligne : sur l’organisation d’échanges virtuels avec la PlaTTform.e Tele-Tandem®, sur la valorisation des compétences avec AKI-App pour les jeunes apprentis transfrontaliers mais aussi sur l’apprentissage en tandem. D’ailleurs, grâce à notre campagne #CasanierStubenhocker, vous êtes nombreux à avoir trouvé votre correspondante ou correspondant ou partenaire de tandem allemand.

En ce qui concerne les tout-petits, nous avons proposé de nouvelles activités pour les enfants de 3 à 8 ans sur la plateforme de la valisette franco-allemande, dont deux vidéos « Tom et Lilou confinés ».

Pour vous permettre de continuer à échanger avec des jeunes de toute l’Europe sur des sujets d’actualité, nous avons lancé, en partenariat avec Diskutier Mit Mir e.V et Vote&Vous, un canal sur Talking Europe.

Et ce n’est pas tout ! Retrouvez dans notre newsletter l’ensemble des mesures numériques que nous avons mises en place.