Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

L’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) regrette la disparition d’Hartwig Möbes dont l’engagement continu et passionné pour l’amitié franco-allemande restera dans les mémoires.

L’ancien Secrétaire général adjoint de l’OFAJ de 1994 à 1998 est décédé le 11 novembre 2016. Nos pensées vont à sa femme Regina ainsi qu’à sa famille et ses proches.

Nous retiendrons de lui sa grande implication en faveur de l’entente et des échanges entre les jeunesses des deux pays. Il a ainsi fortement contribué au renforcement des liens entre la France et l’Allemagne dans de nombreux domaines et plus particulièrement en ce qui concerne les jumelages de villes, les échanges entre jeunes sportifs ainsi qu’entre jeunes artistes. Hartwig Möbes est à l’origine du programme franco-allemand de jeunes conservateurs de musée dont le but est d’approfondir les connaissances des participants sur la pratique muséale dans le pays voisin tout en développant chez eux une sensibilité à la médiation (inter)culturelle. Ce programme phare de l’OFAJ qui a fêté ses 20 ans cette année a depuis largement fait ses preuves. Il a également connu de nouveaux développements avec son extension à la coopération entre les conservatoires de musique français et les Musikhochschulen en Allemagne. Journaliste de formation, Hartwig Möbes a accompagné la révolution numérique au sein de l’OFAJ en participant notamment à la création de sa première page internet.

L’ancien Secrétaire général adjoint était par ailleurs convaincu qu’il ne fallait pas seulement augmenter le nombre d’échanges entre la France et l’Allemagne mais également améliorer la diversité et la qualité de ces derniers. C’est de manière exemplaire qu’il a travaillé en étroite coopération avec le Secrétaire général français, Francis Bellanger, avec lequel il exerçait simultanément son mandat.

Bien après son départ de l’OFAJ, il est resté parmi les grands fidèles de l’institution et a participé très activement en 2013 aux festivités à l’occasion du 50ème anniversaire de celle-ci.

Hartwig Möbes a reçu en 2004 l’Ordre National du Mérite saluant ainsi son bel engagement au service de la coopération franco-allemande. L’OFAJ et ses équipes se souviendront de lui avec beaucoup d'estime et d'affection.