En temps normal, comme actuellement, l’action de l’OFAJ serait limitée sans le concours de nos très nombreux partenaires (plus de 7700 en 2019) et porteurs de projets. C’est pourquoi nous maintenons un lien étroit et un échange régulier avec eux. Attentifs à leurs besoins et leurs remontées de terrain, nous avons mis en place depuis le 1er juillet, une série de dérogations à nos directives afin également de leur faciliter le travail. Cette rentrée a été consacrée à des réunions avec certains d’entre eux pour partager nos interrogations et nos expériences de ces derniers mois et poser les jalons de l’après, car il y aura un après.

La réunion annuelle des correspondantes et correspondants académiques a permis d’échanger sur les moyens mis en place par l’OFAJ pour renforcer l’éducation à la citoyenneté européenne à travers les mobilités réelles et virtuelles. Avec les Austausch- und Fremdsprachenreferent*innen allemands, leur domaine d’expertise est la mobilité scolaire franco-allemande.

Quant aux 42 permanentes et permanents pédagogiques, répartis équitablement entre la France et l’Allemagne, ils continuent, malgré la crise, de stimuler, coordonner et de développer des activités franco-allemandes numériques. Leur session annuelle a permis d’évoquer la question du développement durable dans les échanges internationaux de jeunesse, de parler de l’engagement tel qu’il est perçu par les jeunes et de faire des propositions pour l’avenir.

Également répartis entre la France et l’Allemagne, dans les locaux de structures partenaires, les Points Infos OFAJ (PIO) constituent de véritables relais d’information et espaces d’échange et de documentation sur nos programmes. Au nombre de 98, les PIO (DIP en allemand) continuent d’aider les jeunes dans leurs recherches sur la coopération franco-allemande et dans leurs démarches pour s’inscrire à un programme soutenu par l’OFAJ.

Les participantes et participants au programme « Travail chez le partenaire » se sont aussi retrouvés fin septembre. Grâce à ce programme, de jeunes adultes découvrent pendant un an le monde du travail du pays voisin, tout en développant leurs compétences professionnelles, culturelles et linguistiques. Lors de cette rencontre, ils ont évoqué les thématiques de la langue, du quotidien et des questions administratives et ont pu échanger avec d’anciens « travailleurs chez le partenaire » sur leurs parcours professionnels.

Parmi nos réseaux de partenaires, celui des Jeunes Ambassadrices et Ambassadeurs OFAJ (JAO) occupe une place particulière puisque leur approche nous permet de garder le lien avec le jeune public auquel nous nous adressons. Alors que leur mandat, placé sous le signe de l’écologie, débutera dans les prochaines semaines, les 103 JAO assisteront à leur séminaire de rentrée en ligne du 15 au 18 octobre.

Si votre structure s’engage pour la jeunesse, faites comme nos partenaires et bénéficiez du soutien de l’OFAJ pour vos projets franco-allemands et trinationaux en répondant à nos appels à projets. A travers notre appel à projets « Prends ta planète en main », par exemple, nous vous soutenons dans la réalisation de projets franco-allemands et trinationaux dont le but est de lutter contre le réchauffement climatique.

Depuis le début de la crise, l’OFAJ est et reste aux côtés de ses partenaires. Nos différents appels à projets ont vocation à les soutenir dans leur activité, qu’elle soit organisée en ligne, en présentiel ou de façon hybride. Nous savons que les jeunes sont les premiers touchés par les effets secondaires de l’épidémie. Soutenons-les, ensemble, pour leur présent et leur avenir.