J’ai débuté mon mandat en tant de Jeune Ambassadeur OFAJ en 2019, c’est donc ma première année en tant que JAO et quelle année ! Je devrais normalement être à Nice, où j’avais commencé un stage au Centre culturel franco-allemand. Comme beaucoup d’autres, j’ai dû retourner chez moi – plus précisément à Wolfenbüttel, où j’ai grandi. J’ai ensuite passé un an à Épernay après le lycée ; puis j’ai étudié le français et le commerce à Mannheim. J’ai souhaité devenir JAO après mon année en France – que j’ai pu réaliser grâce à l’OFAJ et qui m’a donné le sentiment d’être bien entouré. Toutes les personnes que j’ai pu rencontrer et aider depuis, ont confirmé que ma décision était la bonne !

Lors de ma première année en tant que JAO, je n’aurais jamais pensé que je serais confronté à de tels défis. Avec les restrictions de sorties, les interdictions de contact et la fermeture des frontières, j’ai eu un mauvais pressentiment. Bien sûr, ces mesures étaient et sont nécessaires, mais à mon avis, le lien entre les pays partenaires ne doit pas être complètement rompu. Et nous pouvons tous aider à maintenir ce lien : nous pouvons être là les uns pour les autres, nous pouvons encourager, nous réconforter, nous réjouir et échanger nos idées !

C’est pourquoi j’ai eu l’idée d’organiser un défi sur Instagram, principalement pour rester en contact avec les autres JAO et pour maintenir le contact au-delà des frontières. Cela ne doit pas être forcément sérieux, l’essentiel était de communiquer le message suivant : vous êtes seuls, mais ensemble, ou simplement #EinsamEnsemble. Nous voulons envoyer un signe de cohésion, car nous avons vu la situation actuelle comme une période déprimante et douloureuse, mais aussi comme un défi. Malgré la fermeture des frontières, nous voulons plus que jamais renforcer les liens avec nos amis et voisins européens.

Notre groupe de projet a lui-même été confronté aux mêmes difficultés, puisque nous étions répartis en Allemagne, en France et en Afrique du Nord. Nous avons pu nous rencontrer régulièrement pour des discussions virtuelles et nous avons élaboré ensemble le contenu du défi Instagram :

Imaginez une boulette de papier que les JAOs se lancent par-delà les frontières, entre les villes et les pays, dans une série de vidéos. Chaque participante ou participant est libre de réaliser sa vidéo comme il lui plaît et donc rien n’interdit les vidéos pleines couleurs ou de ballons ! La seule règle à respecter est que chaque JAO ouvre la boulette reçue, sur laquelle est inscrit le nom de sa ville, devant la caméra.

Ce serait formidable que le plus grand nombre possible de jeunes participe à cette action, mais personne n’est forcé. Le hashtag #EinsamEnsemble montre que nous ne sommes pas seuls, mais ensemble, et la boulette de papier sert surtout à créer du lien — au-delà de tout espace fermé (comme nos logements). Grâce à notre carte interactive, vous pouvez également suivre les villes dans lesquelles cette boulette de papier est déjà passée. Il est important pour nous de mettre en place non seulement un projet franco-allemand, mais aussi sans frontière. Les JAO ayant des contacts avec d’autres pays sont donc particulièrement importants, afin qu’ils soient impliqués dans ce projet !

Nous attendons avec impatience vos nombreuses contributions enthousiastes. Si vous n’aimez pas poser devant l’objectif, vous pouvez tout simplement écrire le nom de votre ville sur le papier et prendre une photo. Chacun est libre de choisir sa vraie ville ou une autre (peut-être la grande ville voisine) pour des raisons d’anonymat. Cependant, pour que nous puissions reposter les publications en story, il est nécessaire de taguer l’OFAJ (@ofaj_dfjw).

Si #EinsamEnsemble permet à une personne de se sentir un peu mieux, notre objectif est déjà atteint :)

Philipp Kyas

Restez au fait des dernières nouveautés de l'OFAJ - abonnez-vous à notre newsletter !