1. mobiklasse.de et FranceMobil existent depuis 2001 et 2002. Quel bilan peut-on en faire ?

FranceMobil et mobiklasse.de (anciennement DeutschMobil) sont aujourd’hui des projets phares – devenus incontournables dans le paysage scolaire et linguistique de la France et de l’Allemagne. Ces programmes ont pour but pour relancer l’intérêt dans chacune des langues du pays partenaire. FranceMobil et mobiklasse.de ont depuis permis d’atteindre plus de 2,2 millions d’élèves ; et un bon nombre a été ensuite motivé par l’apprentissage du français ou de l’allemand. Chaque année, 23 animatrices et animateurs se rendent dans près de 1 600 établissements scolaires de chaque pays. Un premier échange positif avec une personnalité jeune et sympathique du pays partenaire laisse souvent une impression durable aux élèves. Il permet de poser les jalons pour des expériences de mobilité franco-allemandes. Et les jeunes ne sont pas les seuls à en profiter : les enseignantes et enseignants nous rapportent souvent qu’ils découvrent des méthodes originales, qui leur apportent une motivation en plus dans leur travail quotidien.  La demande des établissements scolaires pour FranceMobil et mobiklasse.de est très forte : nous recevons près de 2 000 demandes chaque année.

 2. Quelles sont les particularités de FranceMobil et mobiklasse.de ? Et à quoi peut-on rattacher leur succès ?

FranceMobil et mobiklasse.de interviennent de manière extrêmement directe : nos animatrices et animateurs se rendent sur place dans les établissements scolaires et ils proposent une intervention qui dépasse le cadre scolaire habituel. Chaque année, et sans même quitter la salle de classe, les animatrices et animateurs parviennent à faire voyager des jeunes dans l’autre pays grâce à des approches innovantes, qui vont permettre à la classe de jouer un rôle actif. Pendant leurs interventions, les animatrices et animateurs s’expriment presque uniquement dans leur langue maternelle – ce qui laisse transparaître une forte authenticité. Un point important : la rencontre avec les élèves se déroule toujours d’égal à égal, sans crainte de faire des erreurs et sans critères de jugement. Les activités sont toujours adaptées aux âges et aux connaissances préalables de la classe – aussi bien dans les établissements d’enseignement général que dans ceux de formation professionnelle.

La relation de confiance avec nos partenaires dans les deux pays est un facteur de succès important.  Ensemble, nous fournissons un cadre organisationnel et financier qui rend possibles FranceMobil et mobiklasse.de.

3. La protection du climat est au cœur des préoccupations actuelles. Comment est-ce que ce sujet s’intègre dans FranceMobil et mobiklasse.de ?

La protection du climat est importante à l’OFAJ ; et particulièrement pour FranceMobil et mobiklasse.de. Mais elle demande de relever plus défis. D’un côté, nous souhaitons nous rendre dans les établissements scolaires de manière la plus propre possible, mais il faut également que nous parvenions à atteindre des enfants et des jeunes dans les zones rurales. C’est pour cela que FranceMobil et mobiklasse.de ont évolué au cours de cette année scolaire. Les animatrices et animateurs ne rejoignent plus les établissements scolaires uniquement en voiture : ils utilisent également des transports en commun publics, pour leur aspect durable. Et pour se rendre dans les zones plus éloignées, ils peuvent utiliser – au moins temporairement – un véhicule. Par ailleurs, nous disposons déjà de véhicules électriques. Cette option a été rendue possible par l’entreprise Fleetpool, basée à Cologne.

4. Quelles sont les perspectives du programme ?

L’année scolaire en cours représente une phase de test importante afin que – dans un futur proche – nous n’utilisions plus que les transports en commun et des véhicules électriques. De plus, nous souhaitons nous adresser davantage à des jeunes en formation professionnelle. Et nous voulons encourager toujours plus d'enfants et de jeunes qui n’en auraient pas la possibilité – en raison par exemple d’obstacles sociaux ou de leur éloignement géographique – à se lancer dans une expérience de mobilité.