À quoi ressemble l’Europe de demain ? Plus durable ? Plus engagée pour la paix ? Plus sociale ? Des jeunes de 18 à 30 ans ont échangé sur le sujet au sein de différents ateliers d’avenir, qui leur ont permis de partager leurs visions et idées pour l’Europe. Les résultats ont été rassemblés – grâce au travail de spécialistes des médias – sous la forme de podcasts, de blogs et de vidéos.

Peter Strobel, ministre de l’Europe en Sarre et hôte de la conférence des ministres européens, et Roland Theis, secrétaire d’État chargé des Affaires européennes en Sarre, ont échangé avec les jeunes participantes et participants au sein de l’EAO au début de la rencontre. Autre temps fort politique : une table ronde franco-allemande a réuni Tobias Hans, ministre président de Sarre, Stephan Toscani, président du Landtag de Sarre, Jean Rottner, président de la Région Grand Est, ainsi que Anne Tallineau et Tobias Bütow, secrétaires généraux de l’OFAJ.

L’ensemble des intervenantes et intervenants était d’accord sur un point : les problèmes majeurs de notre époque ne peuvent être résolus qu’à l’échelle de toute l’Europe, avec un tandem franco-allemand solide.

Parmi leurs revendications pour l’avenir, les jeunes participantes et participants ont appelé – entre autres – à inscrire l’éducation citoyenne dans l’enseignement scolaire européen, à ouvrir les programmes de mobilité pour toute la jeunesse et à instaurer un droit à une vie durable et à la santé en Europe.

Pour clore cette rencontre en beauté, une délégation de quatre jeunes a rejoint la conférence des ministres européens à Perl. Elle y a ainsi présenté les résultats du forum pour la jeunesse.

Le forum pour la jeunesse a été organisé en étroite coopération avec l’Académie européenne d’Otzenhausen et le ministère régional des Finances et de l’Europe de Sarre.