Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

La réforme du collège, qui prévoit notamment la suppression des classes bilangues dès la rentrée 2016, fait actuellement débat.

Les Secrétaires généraux de l’OFAJ Se sont exprimés à plusieurs reprises sur ce sujet dans le médias :

Réforme du collège : apprendre l'allemand, c'est toujours important, pour 3 raisons

Pour les Secrétaires généraux de l’OFAJ, il existe au moins trois bonnes raisons d’apprendre l’allemand : pour assurer son avenir professionnel, pour mieux comprendre le monde qui nous entoure et pour renforcer l’Europe.

Vers la tribune des Secrétaires généraux

Réforme du collège : quelle place faut t-il laisser à l'allemand?

Quelle place doit prendre la langue allemande à l’école ? Béatrice Angrand explique sur France Info que la maîtrise de la langue du pays voisin contribue largement aux relations étroites et uniques entre la France et l’Allemagne – non seulement sur le plan politique et économique, mais surtout au niveau de la société civile. La Secrétaire générale de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse met en avant l’importance pour les enseignants d’avoir assez de temps pour monter des échanges scolaires, essentiels à la construction des relations entre nos deux pays.

Vers reportage radio de France Info

Frankfurter Allgemeine Zeitung : „La France réduit l’enseignement de l’allemand“

Dans une interview accordée à la Frankfurter Allgemeine Zeitung, Markus Ingenlath déclare que le projet de loi confond politique sociale et politique éducative. Néanmoins, il approuve la volonté de la ministre d’introduire des cours d’allemand dès l’école primaire.

Prise de position de François Hollande

 « Je souhaite qu’il y ait plus d’élèves français qui apprennent l’allemand, et aussi plus d’Allemands qui apprennent le français. » François Hollande s’exprime sur la réforme du collège.

L'OFAJ vous renvoie également vers les sites Internet suivants :

Révue de presse

France

Allemagne