Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

En avril, c’était leurs textes et leurs musiques qui s’élevaient dans le jardin de la Maison Rhénanie-Palatinat à Dijon. En mai, c’était leurs photos qui ornaient les murs du Weingut Landenberger à Mainz. Aujourd’hui, certains sont sur le devant de la scène de la Staatskanzlei de Rhénanie-Palatinat pour recevoir le Brückenpreis. Les participants à l’échange interculturel « Musique & Photographie – grenzenlos » en auront vécu des aventures !

Ces jeunes viennent de France et d’Allemagne, mais aussi de Syrie, d’Afghanistan ou de Libye. Ils ont passé deux semaines ensemble dans le cadre d’une rencontre interculturelle financée par l’OFAJ (appel à projet Diversité & Participation).

Le projet est né d’une idée de 5 anciens volontaires écologiques : Anne Maëlle (Jeune Ambassadrice OFAJ en Bourgogne-Franche-Comté), Arthur, Julie, Laure et Sophie. Les associations FÖJ-KUR et VEFA (qui gèrent le volontariat écologique franco-allemand) les ont tout de suite soutenus. Le principal objectif de cette aventure était la rencontre de ces jeunes d’origines diverses, de les rassembler autour de la musique et de la photographie. Car comme l’affirmait Malraux, « l’art est le plus court chemin de l’homme à l’homme ». Dans un contexte européen qui s’oriente de plus en plus vers le repli sur soi, il était important de montrer que l’interculturalité et le vivre-ensemble ne sont pas que de belles paroles.

Leur travail a porté ses fruits puisqu’en plus de la réussite du concert et de l’exposition photo organisés dans le cadre des séminaires (le vernissage a attiré près de 100 visiteurs!), le Land Rhénanie-Palatinat a décidé d’honorer le projet du Brückenpreis, un prix pour l’intégration à travers l’engagement citoyen dans la catégorie coopération transfrontalière. Il a été remis par Malu Dreyer en personne, la Ministre-Présidente de Rhénanie-Palatinat.

La joyeuse équipe a décidé d'offrir leur prix à l'association française à Dijon et l'association allemande à Mayence d'aide aux réfugiés.

 

Article : Anne Jarlaud