Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

C’est le cœur gros que les lycéens de Montreuil, d’Arras, de Tübingen et de Francfort ont quitté la Croisette samedi, après une semaine dense et riche en émotions. Lors d’un atelier de formation à la critique, ils ont bénéficié de l’enseignement des meilleurs critiques de cinéma de France et d’Allemagne : Charles Tesson, par ailleurs délégué général de la Semaine de la Critique, Xavier Leherpeur, Sandrine Marques, Jörg Taczman et Lukas Stern. 

Ce workshop était ponctué de projections de films de la Semaine de la critique, comme Petit Paysan de Hubert Charuel ou Makala d’Emmanuel Gras qui a remporté le Grand Prix Nespresso, et d’une rencontre avec deux jeunes réalisateurs de courts-métrages en compétition : Salvatore Lista (Le Visage) et Oliver Adam Kusio (Ela – Szkice na pozegnanie).

Le vendredi 26 mai les jeunes ont eu droit à leur cérémonie de remise de diplôme de jeune critique sur le bateau d’ARTE où Anne Durupty, Vice-présidente d'ARTE GEIE et Directrice générale d'ARTE France et Céline Chevalier en charge des relations publiques, les ont accueillis. Madame Durupty a souligné l’attachement d’ARTE à une création cinématographique offrant une diversité d’identités culturelles qui prône l’ouverture, le dialogue et l’amitié entre les peuples, valeurs partagées également par l’OFAJ.

Cerise sur le gâteau, les lycéens ont eu le privilège de monter les marches du Palais du Festival foulés la veille par Sofia Coppola et Nicole Kidman et de visionner le film de l’enfant prodige du cinéma allemand, le réalisateur Fatih Akin, In the Fade/Aus dem Nichts. Ils ont pu  voir en direct la sublime actrice Diane Krüger qui a remporté, sous une pluie d’applaudissements, le Prix d’interprétation féminine pour son jeu d’actrice époustouflant.

L’émotion était au rendez-vous de cet échange pédagogique franco-allemand pour nos lycéens, vêtus pour la circonstance de leurs plus beaux atours, avant de quitter Cannes le lendemain la tête dans les étoiles.

Retrouvez la magie cannoise sur le blog