Depuis 1983, l’OFAJ est partenaire du PFAJ : il finance le Prix des jeunes talents, doté à hauteur de 6 000 €, et décerné à des jeunes journalistes de moins de 31 ans. Ce prix récompense des contributions journalistiques qui renforcent la coopération entre médias de France et d’Allemagne et qui favorisent une compréhension mutuelle. Cette année, c'est Anika Maldacker et Franz Schmider ont décroché le très convoité Prix des jeunes talents. Leur reportage « Der Kampf gegen das Vergessen », paru dans la Badische Zeitung, dresse un portrait de la lutte contre l’oubli de la culture et de la langue alsaciennes.

Le Prix Franco-Allemand des médias a été décerné au philosophe et sociologue Jürgen Habermas. Josa Mania-Schlegel a été distingué dans la catégorie Écrit pour sa série „Frankreichs junge Politik, von ganz rechts bis ganz links“ ("La jeune scène politique française, de l'extrême-droite à l'extrême-gauche") (jetzt.de). L'OFAJ a soutenu la journaliste en 2017 avec une bourse d’enquête sur le thème des élections.

Dans les autres catégories, les lauréates et lauréats sont :

  • Annika Joeres, Simon Jockers, Jade Lindgaard, Donatien Huet et Felix Michel pour « Steigende Meere » (https://searise.correctiv.org/de, Correctiv/Mediapart.fr/Tageswoche, catégorie multimédia)
  • Karine Comazzi, Patrice Brugère, Guillaume Salasca und Isabelle Le Disez für « Les Klarsfeld, chasseurs de ténèbres » (France2, catégorie vidéo)
  • Adele Humbert und Emilie Denètre pour « Les Petits revenants » (BoxSons, catégorie audio)
  • Stephan Maus pour « Zwei Brüder » (Stern Crime, catégorie Écrit)

Sur les réseaux sociaux