Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

Le lundi 14 novembre 2016, les Secrétaires généraux de l’OFAJ, Béatrice Angrand et Markus Ingenlath, ont conjointement avec le président de BASF France, Xavier Susterac et le directeur Développement durable de BASF France, Jean-Marc Pétat, prolongé pour une année supplémentaire la convention de partenariat signée pour la première fois en 2014 entre BASF France et l’OFAJ.

Le leader mondial de l’industrie chimique est pour la troisième année consécutive le partenaire officiel et exclusif de la Journée Découverte franco-allemande qui débutera à l’occasion de la Journée franco-allemande le 22 janvier et s’étendra jusqu’à la fin juin.

« Ce partenariat est une occasion unique de réaffirmer l’importance de la mobilité professionnelle, de l’apprentissage des langues étrangères, de l’interculturalité et des expériences de travail à l’étranger. Un engagement qui s’intègre pleinement au soutien de BASF au couple franco-allemand comme socle de la construction européenne », souligne Xavier Susterac.

« L’OFAJ s’engage depuis plus de 10 ans pour rapprocher les jeunes et les entreprises. La dimension franco-allemande permet d’ouvrir des perspectives sur la mobilité et c’est seulement par la mobilité que nous parviendrons à créer un sentiment d’appartenance européen. » rappellent Béatrice Angrand et Markus Ingenlath, Secrétaires généraux de l’OFAJ.

Depuis la création de la Journée Découverte en 2006, plus de 35.000 élèves ont participé à ce projet. Pour la seule année de 2016, ce sont plus de 5.200 jeunes en Allemagne et en France qui ont découvert le monde du travail franco-allemand dans les deux pays dans le cadre de la Journée Découverte et ont été informés sur les perspectives d’emploi dans ce domaine.

Les jeunes bénéficient ainsi non seulement du contact avec le monde du travail, mais comprennent aussi les avantages que peuvent apporter la maîtrise de la langue allemande ou française pour leur future carrière.