Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

Sur proposition du gouvernement français, accueillie favorablement par le Conseil des ministres fédéral en Allemagne, le mandat de Béatrice Angrand a été reconduit pour 6 ans. Secrétaire générale de l’OFAJ depuis 2009, Béatrice Angrand est très heureuse de poursuivre son engagement au service d’une belle institution qui constitue souvent une source d’inspiration dans le monde, comme l’a montré récemment le projet de création d’un Office régional pour les échanges de jeunes dans les Balkans. Pour Béatrice Angrand, la France et l’Allemagne sont l’assise d’une Europe qui, si elle accepte de faire des efforts communs, constitue la seule réponse à un monde changeant qui fragilise les positions nationales. Et pour exister de façon tangible, l’Europe a besoin d’un socle suffisant de citoyens qui en ont acquis une conscience grâce à leur expérience de mobilité. La force de la coopération franco-allemande réside dans cette base solide qui protège de bien des aléas politiques.

Depuis 2012, Béatrice Angrand et Markus Ingenlath ont déployé de nouvelles orientations pour adapter l’offre de l’OFAJ aux évolutions de l’environnement et aux attentes des jeunes. Grâce à la conception de nouveaux formats, de nouveaux groupes-cibles – tels les apprentis, les jeunes des quartiers, les jeunes intégrant le monde de l’entreprise, les jeunes décideurs, les enfants  – ont rejoint le public habituel de l’OFAJ. Les actions dans le domaine du numérique ont permis de démultiplier sa présence.

L’enjeu reste de concevoir des initiatives qui soient suffisamment attractives et concrètes pour séduire tant ceux qui sont naturellement exposés à la mobilité – que ceux qui en sont le plus éloignés. Quant à susciter le désir d’apprendre la langue du pays voisin, c’est un défi permanent ! Merci aux équipes et aux partenaires de l’OFAJ qui contribuent à ses succès. 

La structure de l'OFAJ