La conférence « Nouvelles perspectives pour les échanges internationaux de jeunes : rôle du travail socio-éducatif dans la prévention des comportements radicaux en Europe et au Maghreb », a réuni du 1er au 4 décembre 2018 à Hambourg près de 65 professionnels du secteur de la jeunesse venus de France, d’Allemagne, d’Algérie, du Maroc et de Tunisie ainsi que des jeunes de ces mêmes pays.

Les participantes et participants ont échangé leurs idées, pour agir de manière préventive face à des radicalisation d’ordres politique et religieux. Ils se sont penchés sur les groupes de jeunes particulièrement exposés à ces tendances et ils ont dressé une vue d’ensemble de la situation dans les différents pays représentés. L’objectif était de mettre en avant les méthodes et les stratégies de prévention dans les rencontres internationales de jeunes, afin de les faire évoluer et de créer des synergies.

Des entretiens avec des représentantes et représentants de ministères en charge de la Jeunesse et de l’Éducation, de la ville de Hambourg, du Consulat général de France et des institutions culturelles ont permis de souligner le rôle de la mobilité et de l'apprentissage interculturel.

Cette conférence se tenait pour la deuxième fois, après une première édition organisée en octobre 2016 à Marseille sur le thème « Nouvelles perspectives pour les échanges internationaux de jeunes : stratégies communes de France, d’Allemagne, d’Algérie, du Maroc et de Tunisie pour la mise en place d’un réseau de professionnels euro-méditerranéens ».

Les associations suivantes se sont engagées activement: dock europe e. V., Fondation INFA, Association horizon pour le développement et la citoyenneté, Association TIWIZI, IKAB-Bildungswerk e. V., Club Culturel Ali Belhoauane (CCAB), Association étoile culturelle d’Akbou.

L’évènement a été organisé par l’OFAJ et soutenu par le ministère allemand des Affaires étrangères et la Konrad-Adenauer-Stiftung.