Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

Jeudi 26 janvier, l’OFAJ a organisé sa soirée des vœux à l’Elysée Montmartre, lieu mythique rénové de la capitale parisienne. Une manifestation similaire a eu lieu deux jours plus tôt dans une ancienne brasserie berlinoise, reconvertie en lieu culturel : la Kulturbrauerei.

Le Ministre français de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, et Dominique Versini, Adjointe à la Maire de Paris, étaient présents. Dominique Versini a évoqué l’accueil des réfugiés dans l’agglomération parisienne et sa région ainsi que les défis qui en résultent. Les Secrétaires généraux, Béatrice Angrand et Markus Ingenlath, ont rappelé la nécessité de dynamiser la coopération franco-allemande dans un contexte européen difficile et mis en avant l'implication solidaire de tous les acteurs dans la société civile. Enfin, quatre jeunes ayant participé au Volontariat Franco-Allemand, programme qui fêtera ses 10 ans en 2017, ont témoigné de leur mobilité dans des structures partenaires de l’OFAJ.

A Berlin, devant plus de 350 invités, le Secrétaire d’État auprès du ministère de la famille, des personnes âgées, des femmes et de la jeunesse, Ralf Kleindiek, et l’ambassadeur de France en Allemagne, Philippe Etienne, ont rappelé le rôle de l'OFAJ en faveur de la pédagogie de la paix. Philippe Etienne a souligné les efforts réalisés pour ouvrir les échanges franco-allemands aux jeunes issus de tous les horizons notamment des quartiers difficiles.

Durant la deuxième partie de la soirée, l’OFAJ a fait appel à des artistes comme Faada Freddy, Awa Ly, Culcha Candela et Bagarre, pour un concert caritatif au profit de familles de réfugiés. Les recettes générées et les dons du public seront reversés à Emmaüs solidarité et au CASP (Centre d’action sociale protestant). Les deux associations ont pu aussi présenter leur action aux invités en présence de jeunes migrants.

A Berlin, l’OFAJ avait également fait appel aux groupes Bagarre, Isolation Berlin et Culcha Candela pour un concert cette fois-ci au  profit des jeunes réfugiés isolés. Avec générosité et enthousiasme les artistes ont enflammé la soirée. Ce concert était organisé en partenariat avec le Bundesfachverband Unbegleitete Minderjährige Flüchtlinge e.V. (association fédérale des mineurs réfugiés) qui a été bénéficiaire des fonds récoltés.

En organisant des concerts solidaires à Paris et à Berlin à deux jours d’intervalle, l’OFAJ souhaite renforcer le lien entre les deux capitales qui célèbrent cette année leurs 30 ans de jumelage et encourager les initiatives des jeunesses française et allemande en faveur de l'accueil et de l'intégration des familles de réfugiés. L’OFAJ désire par ailleurs permettre aux jeunes réfugiés d’avoir un contact avec l’idée européenne fondée sur la paix à travers la réconciliation franco-allemande.

Revivez les temps forts de la soirée :