Accessibilité

Taille du texte:

Current Size: 100%

Affichage:

  • Contrasté
  • Standard

Intégration et égalité des chances

Objectifs 2010-2012

  1. Recenser et évaluer les programmes qui existent déjà et introduire systématiquement le chantier « Intégration et Egalité des chances » dans les différents bureaux.
  2. Identifier de nouveaux partenaires dans le domaine « Intégration et Egalité des chances » et élargir les réseaux.
  3. Mener des actions phares avec les groupes cibles définis.

Mesures principales correspondantes 

  1. Recenser, systématiser et valoriser les programmes qui existent déjà et introduire systématiquement le chantier « Intégration et égalité des chances » dans les différents bureaux.

    1. Nomination d’une personne-relais dans chaque bureau.
    2. Evaluation des programmes en cours (et décider leur arrêt ou poursuite). 
    3. Mise en valeur sur notre site Internet de la thématique «  Intégration et Egalité des chances » et des partenaires associés.
    Indicateurs de succès
    1. Appropriation de la thématique « Intégration et égalité des chances » en interne et mise en place de mesures transversales.
    2. Nombre de consultations Internet relatives aux programmes liés à cette thématique.
  2. Identifier de nouveaux partenaires dans le domaine « Intégration et Egalité des  chances »  et élargir les réseaux.

    1. Organisation d’une « PartnerBörse ». 
    2. Identifier de nouvelles cibles (jeunes dans des quartiers difficiles, jeunes dans des situations de handicap). 
    3. Renforcer les actions menées avec des entreprises avec l’objectif d’une intégration des jeunes dans le monde du travail.
    Indicateurs de succès
    1. Augmentation du nombre d’associations partenaires travaillant autour de la thématique « Intégration et égalité des chances ».
    2. Augmentation du nombre de participants aux programmes liés à cette thématique. 
    3. Nombre de jeunes à qui nos programmes ont facilité l’entrée dans la vie professionnelle.
  3. Mener des actions phares avec les groupes cibles définis.

    1. Mise en place de partenariats sur le terrain avec des associations et des acteurs de France et d’Allemagne. 
    2. Echanges entre des acteurs de même terrain : éducateurs spécialisés, policiers, éducateurs de rue, etc.  
    3. Organisation de voyage d’étude pour des hommes politiques et des journalistes.   
    Indicateurs de succès
    1. Nombre de partenariats entre associations sur le terrain.
    2. Nombre des acteurs de même terrain ayant participé à des échanges.
    3. Echo dans la presse.

Tout au long de l’année, l’OFAJ mène des actions phares avec des groupes cibles bien définis (jeunes vivant dans des quartiers difficiles, jeunes en situation de handicap). Par exemple :

  • Mise en place de partenariats sur le terrain avec des associations et des acteurs de France et d’Allemagne
  • Aide aux échanges entre acteurs de même terrain : éducateurs spécialisés, responsables associatifs, policiers, etc.
  • Organisation d’un voyage d’étude pour élus locaux, agents municipaux et journalistes. En novembre 2009, des journalistes allemands sont venus observer la situation dans les quartiers dits défavorisés de la banlieue parisienne, quatre ans après les émeutes de 2005. En avril 2011, une délégation de la mairie de Clichy-sous-Bois et des journalistes se sont rendus à Berlin-Neukölln

Réseau « Promouvoir l’intégration et l’égalité des chances »

En 2006, l’OFAJ et la Fondation Genshagen (Institut de Berlin-Brandebourg pour la coopération franco-allemande en Europe) ont lancé le réseau « Promouvoir l’intégration et l’égalité des chances - Un réseau franco-allemand pour l’échange de bonnes pratiques au niveau local et régional ». Chaque année, ce réseau se retrouve soit en Île-de-France soit à Genshagen, afin de discuter des thématiques liées à l’intégration.

Le réseau rassemble diverses associations comme les Missions Locales de Taverny, des Bords de Marne et de Gennevilliers, la maison de l’Europe des Yvelines ou encore l’AASCO pour le côté français et le Centre français de Berlin, les associations Streetdance Connection, Kreisjugendring Köpenick e.V., Respekt e.V., Mädchen-Kultur-Treff Dünja ou Bapob e.V. pour le côté allemand. Le but de cette initiative est, d’une part, d’échanger sur des concepts scientifiques liés à la thématique de l’intégration et de l’égalité des chances, et, d’autre part, de créer une plate-forme pour les acteurs intervenant dans ce domaine auprès des adolescents et jeunes adultes. Ce réseau leur donne la possibilité de discuter de projets de terrain, de participer à une formation interculturelle et de développer des projets franco-allemands favorisant les échanges de jeunes entre les deux pays. Depuis la création de ce réseau, ce sont environ 40 projets qui ont été mis en place et plus de 700 jeunes qui y ont participé.

Ces projets font l’objet, depuis 2010, d’une recherche scientifique effectuée par un groupe de chercheurs de l’université de Metz et de la Fachhochschule de Cologne. Ceux-ci cherchent à connaître les effets que peuvent avoir de tels échanges sur le parcours des jeunes qui y participent et dans quelle mesure ces échanges peuvent les aider dans leurs insertions et parcours professionnels.

Suivant ce modèle, un autre réseau est en création entre les villes de Marseille et de Hambourg.

La cinquième réunion du réseau « Promouvoir l’intégration et l’égalité des chances » s’est tenue du 27 au 29 juin 2010 au château de Genshagen, dans le Brandebourg. Lors des différents ateliers mis en place, les participants ont centré leurs réflexions sur l’insertion sociale des jeunes, la pauvreté, la mobilité, la représentation des jeunes dans les médias, ou bien encore sur la conduite de projets avec des jeunes défavorisés.

Cette année, la sixième réunion du réseau « Promouvoir l’intégration et l’égalité des chances » se déroulera du 30 juin au 3 juillet à Aubervilliers, Île-de-France. Plus d’informations très prochainement !

Plus d’infos : www.reseau-integration.com

Projet Clichy-sous-Bois / Berlin-Neukölln

En coopération avec ses partenaires – l’Institut des études sur les migrations et la sécurité (IMSS), la ville de Clichy-sous-Bois et l’arrondissement de Neukölln à Berlin – l’OFAJ a mis en place de 2010 à 2012 un projet pilote d’échanges sur le thème de l’intégration et l’égalité des chances à destination des jeunes issus des quartiers considérés comme difficiles.

Cet échange se déroule à plusieurs niveaux : entre institutions, entre professionnels et auprès des jeunes. Lors d’un échange au printemps 2010, la municipalité de Clichy-sous-Bois a accueilli une délégation du quartier de Neukölln réunissant élus locaux, agents municipaux, policiers et travailleurs sociaux. Chacun a pu s’enrichir des réflexions et pratiques de ses homologues sur des questions telles que l’éducation, la citoyenneté, l’égalité des chances et la prévention.

Un projet théâtre a également été réalisé entre les deux villes. Des élèves du Lycée Alfred Nobel de Clichy-sous-Bois et de l’Albrecht-Dürer-Oberschule de Neukölln ont adapté la pièce de théâtre de la dramaturge Yasmina Reza « Trois versions de la vie », en y ajoutant une version clichoise et une version berlinoise. Ils l’ont intitulée « Les cinq versions de la vie ». Il s’agit d’un projet bilingue puisque les élèves français jouent en allemand et les élèves allemands en français.

  • Voir la vidéo de Radiojojo
  • Ecouter le reportage de Radiojojo :

Après une première rencontre des deux groupes en mai à Neukölln, les jeunes de Clichy ont reçu le groupe allemand pour la représentation finale de leur pièce, en septembre 2010, à Clichy-sous-Bois en présence de la dramaturge. La représentation a eu un tel succès que les jeunes Clichois sont revenus à Berlin du 30 mars au 3 avril et ont joué les « Cinq versions de la vie » pour le public allemand en présence de Madame Jeannette Bougrab, Secrétaire d’Etat chargée de la jeunesse et de la vie associative.

Ils étaient accompagnés par une délégation de la mairie de Clichy-sous-Bois constituée d’élus locaux, agents municipaux, policiers et travailleurs sociaux. Ces derniers ont rencontré leurs homologues allemands, ont pu échanger leurs expériences et amorcer des projets franco-allemands pour la promotion de l’intégration et de l’égalité des chances.

Dans le même temps, l’exposition « Clichy sans clichés » a été inaugurée à la mairie de Neukölln. Il s’agit d’une série de photos réalisée en 2006 qui montrent le lien social, l’humanité et la diversité culturelle qui font le quotidien de Clichy-sous-Bois.

La continuité du projet d’échange est assurée puisque de nouvelles classes des deux lycées ont déjà commencé à travailler une nouvelle pièce de théâtre de Yasmina Reza : « Le dieu du carnage ».

Contact :
Borris Diederichs
Tél : + 49 30 288 757-71
diederichs@ofaj.org

Plus d’infos :

Contact

Téléphone : + 49 (0) 30 288 757-71