À la demande des gouvernements français et allemand, l’OFAJ va mettre en œuvre le Fonds citoyen, à partir de 2020, afin de soutenir les initiatives de la société civile et d’intensifier les liens entre les deux pays dans toute la société. Lors d’une phase-pilote de trois ans, le Fonds citoyen sera établi et administré par l’OFAJ, tout en restant autonome.

Le Fonds citoyen est un signe fort en faveur de l’engagement, souvent bénévole, de millions de personnes en France et en Allemagne. Il proposera un soutien financier et structurel pour toutes les initiatives citoyennes qui contribueront au développement de la société civile franco-allemande et européenne. Ce fonds répondra donc à un besoin et soutiendra les rencontres entre les citoyennes et citoyens des deux pays de manière appropriée. L’OFAJ s’assurera que le Fonds citoyen soit accessible, efficace et intergénérationnel. 

« L’un des objectifs sera d’accompagner le renouvellement des générations dans un nombre croissant d’initiatives citoyennes et de comités de jumelages. Ces initiatives et ces jumelages constituent un élément fondamental de la coopération franco-allemande. Nous voulons, avec les gouvernements et l’ensemble de la société civile, construire un projet de référence pour que l’amitié franco-allemande, déjà exceptionnelle, puisse être encore plus concrète au quotidien », explique Tobias Bütow.

Vous voulez être tenu au courant et recevoir les dernières nouvelles du Fonds citoyen franco-allemand ? Renseignez vos coordonnées ci-dessous :

En vous inscrivant à notre newsletter, vous certifiez avoir pris connaissance des informations relatives à la protection des données personnelles et les accepter. Nous vous informons que dans le cadre de l'optimisation de nos newsletters, nous recueillons certaines données afin d'établir une analyse statistique.
Conformément aux dispositions de la Loi n° 7817 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés et du Règlement UE 2016/679 sur la protection des données du 27 avril 2016, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification, d’un droit de suppression, d’un droit d’opposition, d’un droit à la portabilité de vos données, d’un droit à la limitation du traitement, d’un droit à définir des directives, ainsi que de droit d’introduire une réclamation auprès de l’autorité de contrôle compétente.
Pour en savoir plus : https://www.ofaj.org/protection-des-donnees.html
Ou contactez-nous à l’adresse électronique suivante : protectiondesdonnees@ofaj.org ou par voie postale à l’adresse suivante : OFAJ, A l’attention du délégué à la protection des données, 51 rue de l’Amiral Mouchez 75013 Paris