Accessibilité / Barrierefreiheit

Taille du texte:

Current Size: 100%

Affichage:

  • Contrasté
  • Standard

Organiser une rencontre franco-allemande

Rencontre de jeunes
© OFAJ / DFJW

Un projet doit être conçu de telle sorte qu’il prône la rencontre entre des enfants, des jeunes ou des jeunes adultes de France et d’Allemagne.

La conception interculturelle doit donc être mise au premier plan.

Dans la description du projet, qui est jointe à la demande de subvention, les objectifs pédagogiques de la rencontre doivent être clairement lisibles. La sensibilisation à la langue du partenaire tiendra donc une place particulière.

L’OFAJ permet aux jeunes de France et d’Allemagne d’acquérir les compétences clés pour l’Europe et d’apporter une contribution au processus d’intégration européenne. Ainsi, il agit au service de l’Europe. L’OFAJ se définit comme un laboratoire d’expérimentation franco-allemand et européen. Ceci vaut autant pour les rencontres franco-allemandes que pour les échanges trinationaux.

OFAJ – information aux participants :

L’OFAJ invite tous les organisateurs de rencontres franco-allemandes à informer les participants sur l’OFAJ et l’éventail de ses offres et programmes. Vous pouvez télécharger cette information ci-dessous et la distribuer aux participants des échanges. Vous pouvez également commander pour le groupe la quantité souhaitée de la brochure Offres pour enfants et jeunes de l’OFAJ à l’adresse suivante : info@ofaj.org

La préparation de l'échange

La phase de préparation de l'échange est primordiale pour le bon déroulement de la rencontre.

La première chose à faire est bien entendu de trouver un partenaire et d'essayer de proposer le plus tôt possible, en accord avec les participants, un programme précis, sans oublier de prendre en compte le cadre logistique et juridique. La préparation pédagogique et linguistique des responsables de l'échange est aussi primordiale, et ce particulièrement dans un cadre bi- ou trinational, où des compétences particulières sont demandées.

Subvention pour la préparation linguistique de l’échange

L’expérience a montré qu’une préparation linguistique et interculturelle de l’échange ne peut qu’être bénéfique pour ces groupes, puisqu’elle permet de rassurer les participants, de leur faire perdre la peur de la rencontre avec « l’Autre », avec l’étranger, de leur montrer qu’ils peuvent communiquer avec peu de moyens linguistiques, bref de dédramatiser la rencontre binationale.

C’est pour cela que l’Office franco-allemand pour la Jeunesse encourage ses partenaires à proposer une préparation linguistique et interculturelle de l’échange pour les groupes constitués, en particulier pour les participants qui n’ont pas appris l’autre langue dans leur parcours scolaire. Tout groupe ayant la possibilité de se réunir pour quelques séances avant l’échange, accompagné d’un animateur ou enseignant compétent, peut ainsi bénéficier d’une subvention de l’OFAJ.

La réalisation de l'échange

  • Lors de l'échange, les participants vont être confrontés à une autre culture. Le rôle du formateur est d'aider progressivement les participants à comprendre la façon de penser du partenaire.
  • De plus, le formateur doit garder à l'esprit le fait que chaque activité, qu'elle soit sportive, artistique, culturelle ou linguistique, possède ses propres spécificités et exige de sa part une préparation particulière. 
  • Enfin, les responsables de la rencontre veilleront tout particulièrement à placer le dialogue au coeur même de l'échange, et n'hésiteront pas à faire régulièrement le point avec les participants, afin de les aider à réfléchir sur les expériences qu'ils ont faites.

L'évaluation et le suivi de l'échange

  • L'évaluation de la rencontre a pour objectif de dresser un bilan en s'interrogeant sur la manière dont les objectifs se sont concrétisés.
  • L'évaluation n'est pas conduite pour satisfaire une formalité obligatoire, mais elle doit porter en elle les incitations à faire mieux la prochaine fois, à rendre la rencontre encore plus intéressante, enrichissante pour les jeunes. Elle joue donc un rôle déterminant, en particulier pour faciliter l'élaboration de programmes futurs et pour améliorer la qualité des rencontres. Cette évaluation doit aussi s'effectuer tout au long de l'échange, de façon aussi naturelle que possible. ll est important que les responsables de l'échange soit à l'écoute des participants, tant pour ce qui se passe « bien » que pour ce qui n'est pas bien vécu par les uns ou par les autres et qu'il puisse ainsi éventuellement modifier ce qui a été prévu.
  • L'évaluation de rencontres internationales de jeunes : un outil informatique pour évaluer les rencontres de jeunes A l'aide du logiciel GrafStat contenu sur le cédérom "La Jeunesse et l'Europe", les organisateurs de rencontres internationales de jeunes peuvent effectuer une évaluation de leurs programmes en comparant leurs objectifs en début de programme avec l'opinion des participants à la fin de la rencontre. Ces données peuvent être envoyées anonymement à l'adresse suivante data@freizeitevaluation.de pour dégager des tendances générales sur les rencontres internationales de jeunes.
  • Il s'agit d'un projet commun de l'OFAJ, l'Office Germano-Polonais pour la Jeunesse (OGPJ), de la Fédération allemande pour l´Education culturelle et artistique de la Jeunesse (BKJ) et du projet "Evaluation des loisirs et voyages de jeunes"

Les permanents pédagogiques de l´OFAJ peuvent aider à la réalisation de rencontres franco-allemandes et trinationales.

Bon à savoir

  • Intégration et égalité des chances: Tout au long de l’année, l’OFAJ mène des actions phares avec des groupes cibles bien définis (jeunes vivant dans des quartiers difficiles et dans des zones désœuvrées, jeunes dans des situations de handicap).  
  • Le site OFAJ-Balkans présente les programmes d’échanges trilatéraux avec les pays d’Europe du sud-est (Bosnie-Herzégovine, Croatie, Kosovo, Macédoine et Serbie), leurs objectifs et partenaires, ainsi que le rôle de l’OFAJ dans la mise en place de ces rencontres trinationales.
  • Dans le cadre du programme "Travailler chez le partenaire", l'OFAJ apporte un soutien financier à ses partenaires du secteur associatif pour l'emploi d'un jeune du pays partenaire (attribution d'une subvention aux frais de salaires). Ce séjour a pour objectif de contribuer à l'approfondissement de la coopération entre les organisations de jeunesse en France et en Allemagne qui réalisent déjà des échanges franco-allemands de jeunes ou souhaitent les développer. 

L’OFAJ et ses partenaires vous proposent un soutien pédagogique pour l’organisation et la mise en place de vos rencontres de jeunes. 

Voici deux notices comparatives sur les questions de responsabilité civile et sur la protection des mineurs en France et en Allemagne. Ces tableaux fournissent un aperçu de la législation sur ces questions dans les deux pays. Ils peuvent par exemple servir de point de départ à une discussion sur ces thèmes au sein d’une équipe d’animation ou bien lors d’une réunion de préparation.