Tout a commencé par une sortie au cinéma. Vous les connaissez ces films qui vous bouleversent, qui vous font oublier le temps et l’espace, qui vous donnent envie de changer le monde ? Xheva et moi sommes sorties de la salle et nous nous sommes dit : « Ces émotions, cette envie soudaine d’agir… Il faut qu’on en fasse quelque chose ! ».

Xheva, je l’ai rencontrée il y a 2 ans. Grâce à l’OFAJ d’ailleurs. C’est difficile à croire quand on nous voit : on pourrait croire qu’on se connaît depuis toujours. Elle, allemande, était en stage dans les bureaux parisiens, et moi j’étais en stage dans les bureaux berlinois. On s’est rencontrées à la fête de Noël, puis nous nous sommes perdues de vue, jusqu’à ce que nous nous retrouvions un an après, à la rentrée en Master. Depuis, on s’adore, on se dispute, on est d’accord, puis on ne l’est plus. Alors monter un projet ensemble, vous imaginez le scénario ! Mais pourtant, on s’est lancées.

En octobre 2018, nous avons créé l’association Carakino, avec pour projet la création d’un cinéma ambulant, afin de promouvoir de nouvelles productions cinématographiques européennes dans des petites et moyennes villes d’Europe. Les objectifs étaient multiples : rendre accessibles les productions indépendantes au grand public, faire connaître de jeunes réalisatrices et réalisateurs européens talentueux, sensibiliser le public aux langues étrangères grâce à des projections en langue originale sous-titrée, mais aussi et surtout mettre en lumières des thématiques sociétales universelles pour avertir et faire réagir.

Notre projet nous semblait ficelé : munies de notre planning prévisionnel, notre planning de financement et notre volonté, nous étions parées à investir dans notre caravane pour aller de France jusqu’au Kosovo pour y projeter des films en plein air. Néanmoins, le manque de temps à cause de nos obligations universitaires et professionnelles ainsi que le manque de résonnance auprès de partenaires et de financeurs potentiels nous ont fait déchanter. La route a été semée d’embuches, de disputes, de remises en question. Est-ce qu’on ne devrait pas tout arrêter ? Est-ce que ça vaut le coup de s’investir autant ?

Nous avons décidé que oui, et en avril dernier, des bénévoles ont rejoint l’association puis des Jeunes Ambassadrices et Ambassadeurs OFAJ sont venus nous prêter main forte. Aujourd’hui, tous ensemble, nous travaillons pour ce projet qui nous tient à cœur et sommes dans les derniers préparatifs pour notre première tournée, « Perspectives 2019 » durant laquelle au moins 9 projections gratuites vont avoir lieu à Paris, Berlin et dans la région du Brandebourg.

La route est encore longue mais nous sommes toutes et tous motivés pour faire de Carakino le premier cinéma ambulant européen !

Pour plus d’informations :

Facebook: https://www.facebook.com/carakino

Instagram: https://www.instagram.com/carakinoproject/?hl=de

Twitter: https://twitter.com/carakinoproject

Mélizane Lecomte