Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

Le Conseil d'administration de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) s’est réuni le 21 janvier 2020 à Berlin dans le cadre de sa session annuelle. Franziska Giffey, ministre fédérale allemande de la Famille, des Personnes âgées, de la Femme et de la Jeunesse, et Gabriel Attal, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse ont ouvert la session.

Après une année 2019 riche en évènements pour l’OFAJ, les défis à relever son nombreux. Le Conseil d’administration a adopté le nouveau Plan d’Orientation décliné en cinq volets qui guidera l’action de l’OFAJ pour les trois prochaines années : mobiliser les jeunes pour l’Europe, soutenir l’engagement et l’éducation pour la protection de l’environnement et le développement durable, élargir les publics et les partenaires au niveau régional, valoriser les rencontres et les échanges interculturels, savoir saisir les opportunités du numérique. Le vote de ces nouvelles priorités stratégiques est l’aboutissement d’un long processus participatif auquel les jeunes, les partenaires et le Conseil d'orientation de l’OFAJ ont été associés afin de répondre au mieux aux aspirations et aux préoccupations de la jeunesse.

Depuis 1963, l’OFAJ œuvre pour la mobilité des jeunes et souhaite développer ses programmes. Le Conseil d'administration a voté la mise en place d’objectifs chiffrés énoncés dans le traité d’Aix-la-Chapelle : d’ici son 60e anniversaire en juillet 2023, l’OFAJ devra avoir atteint 10 millions de jeunes participantes et participants depuis sa création. Par ailleurs, l’OFAJ a rappelé l’attachement qu’il porte à diversifier l’accès à ses programmes pour que la mobilité soit une chance pour toutes et tous. Ainsi, dans le cadre de ses programmes, l’OFAJ souhaite maintenir 20 % de participantes et participants ayant moins d’opportunités.

Restez au fait des dernières nouveautés de l'OFAJ - abonnez-vous à notre Newsletter !