Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

Après un marathon électoral en France lors duquel l’avenir politique de l’Europe a pris une nouvelle direction, c’est à présent l’Allemagne qui prendra le chemin des urnes à l’automne. Dans ce contexte, il est important que la voix de la jeunesse puisse peser dans un débat démocratique qui aura des répercussions au-delà des frontières.

C’est pourquoi l’association Vote&Vous, en coopération avec l’Agence fédérale allemande pour l’éducation civique/bpb et l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ), a organisé du 27 au 30 juin à Hambourg la seconde partie du Civic BarCamp sur l’éducation à la citoyenneté après le lancement réussi de la première partie à Marseille.

Ce projet doit permettre à de jeunes Français et Allemands, engagés dans le domaine de l’éducation civique, de discuter des défis posés à la démocratie dans les deux pays. L’objectif à long terme est de mettre en place une coopération franco-allemande dans le domaine de l’éducation à la citoyenneté. Les 60 participants ont débattu à Hambourg de thèmes comme le populisme en Europe, l’immigration et la religion, l’éducation à la citoyenneté et la signature éventuelle d’un nouveau traité de l’Élysée pour relancer la coopération franco-allemande au service de la jeunesse et de la société civile.

Olaf Scholz, maire de Hambourg et Plénipotentiaire pour les relations culturelles, a souligné l’importance de l’engagement des jeunes en politique à l’occasion de sa visite à l’atelier participatif « World Café » dans le cadre du BarCamp. Les participantes et participants ont pu échanger sur les « Réponses franco-allemandes dans un contexte de crise : quel rôle peut jouer l’éducation à la citoyenneté ? » lors d’une table ronde (Fish Bowl ) avec Laurent Toulouse, Consul de France à Hambourg, Karoline Hornstein Tomic, Vice-Présidente de l’Agence fédérale allemande pour l’éducation civique (Bundeszentrale für politische Bildung), et Markus Ingenlath, Secretaire général de l’OFAJ.

Le débat était animé par Benjamin Kurc, directeur de Vote&Vous.

Plus d’informations: info@vote-et-vous.fr