Dans les rencontres de jeunes axées sur des questions historiques, les différentes cultures nationales et scientifiques constituent une véritable source d’inspiration. De plus, elles contribuent à l’élaboration de discours historiques partagés.

Mêlant analyse théorique et étude de terrain, cet ouvrage étudie des projets réalisés dans le cadre de « 100 ans après la Première Guerre mondiale – 100 projets pour la paix en Europe ». Lors de ces échanges internationaux de jeunes, l’accent a été mis sur le travail de mémoire autour de la Première Guerre mondiale.

Nous sommes heureux de vous présenter les résultats de cette passionnante analyse lors d’un échange avec les auteures et auteurs. Une traduction dans les deux langues est assurée.

Claire Demesmay animera les échanges lors de l’événement.

  • Nicolas Czubak est professeur certifié d’Histoire-Géographie détaché au Mémorial de Verdun en tant que responsable du Service éducatif. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages portant sur la Première Guerre mondiale.
  • Laurent Jalabert est maître de conférences habilité en histoire à l’Université de Lorraine, spécialiste des frontières dans l’espace franco-allemand et de la Première Guerre mondiale.
  • Diemut König est diplômée en sciences de l’éducation et travaille en tant qu’assistante de recherche au département du travail social et de la pédagogie de l’enfance à la htw saar. Ses recherches portent sur le travail (international) avec les enfants et les jeunes.
  • Simone Odierna est sociologue et pédagogue du théâtre, professeure pour les champs d’action et les méthodes du travail social à la htw saar. Ses travaux portent entre autres sur la participation politique des enfants et des jeunes et sur la pédagogie de la mémoire.

Nous sommes heureux de vous présenter les résultats de cette passionnante analyse lors d’un échange le 10/11 de 18h à 19h30 avec les auteures et auteurs. Une traduction dans les deux langues est assurée.

Merci de vous inscrire à l’adresse suivante : recherche-evaluation@ofaj.org.