Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

L'Europe est appelée le « vieux continent » et forme l’union de plusieurs pays qui partagent les mêmes objectifs et les mêmes rêves, malgré des langues et des cultures différentes. Le concept d'ouvrir les frontières aux pays voisins et de permettre aux citoyens de voyager partout sans changer de monnaie est un concept très jeune mais aussi très réussi. Le point de vue et la perspective d'un jeune Marocain ou d'un migrant d'un autre pays, n’est autre qu’une Europe attractive, car elle offre la possibilité d’améliorer son niveau de vie. Mais est-ce que cet espoir est réalisable ?

 

L'Europe est arrivée à ce stade de développement à travers plusieurs bonnes et mauvaises expériences, qui font sa force, que ce soit les guerres, les maladies, les oppositions morales, le développement des droits de l'Homme et les développements socio-économique et technique… Mais le combat n'est pas fini et il y a encore des défis à relever.

 

Les aspects de l'Europe sont nombreux et complexes et j'aurais besoin d'énormément de temps et de pages pour les mentionner. Une chose est certaine : chaque personne décrit l'Europe à travers ses propres « lunettes interculturelles », et je vais faire la même chose pour donner mon point de vue sur l'Europe. L’Europe ne m’est pas inconnue, mais je suis vraiment allé à son contact il y a six mois en faisant le service volontaire européen, et aussi en tant que Jeune Ambassadeur OFAJ.

J'ai découvert qu’il y a des jeunes motivés, qui veulent contribuer à la réalisation d’un monde meilleur et qui assument les difficultés à surmonter pendant cette aventure. L'Europe est un espace fait pour cela, pour les étrangers qui sont motivés à s'intégrer, apprendre des nouvelles langues et à réaliser leurs ambitions. L'Union Européenne compte dessus, mais pour les autres qui n'ont pas encore trouvé leur chemin dans l'U.E., il suffit de lire le « Livre Blanc sur l'avenir de l'Europe » qui contient cinq scénarios pour l'Europe. Il est également nécessaire de compléter ces scénarios avec l'Histoire de l'Europe qu'il ne faut pas oublier, et la prendre comme la meilleure des leçons pour ne pas reproduire les mêmes erreurs.

 

Le plus important est de ne pas oublier que chaque citoyen et citoyenne en Europe contribue d'une manière positive ou négative au développement de cet idéal. Il faut se poser la question du rôle que vous jouez, et une fois que vous l’avez trouvé,qu'est-ce qui vous empêche de laisser une belle empreinte pour permettre à nos descendants d'avoir une Europe meilleure ?

 

Pour finir, l'Europe m'inspire aussi à contribuer à un idéal dans lequel il y aura aussi une Afrique unie avec les mêmes objectifs et les mêmes espoirs.

 

Anas MOUHIB

Sur les réseaux sociaux