C’était une personne très engagée : l’amitié franco-allemande et l’idée européenne lui tenaient très à cœur. Son expérience et ses connaissances professionnelles étaient très précieuses et elle aimait les transmettre avec un esprit critique et beaucoup d’humour.

Lorsque l’OFAJ a quitté son siège de Bad Honnef pour ouvrir celui de Berlin, elle s’est installée à Paris. En plus de son travail, elle s’est mise au service des agentes et agents en tant que présidente du comité du personnel. L’un des temps forts de ses années parisiennes a certainement été le 40e anniversaire de l’OFAJ, pour lequel elle s’est occupée du projet « 40 histoires franco-allemandes ». Ces histoires, si différentes et pourtant toujours avec le même message central – la dimension fondamentale de l'entente interculturelle –, l’ont beaucoup touchée.

Elle a quitté l’OFAJ en 2009 après 31 années d’une carrière bien remplie pour passer sa retraite dans sa région natale d’Occitanie. Elle s’y occupait d’un membre de sa famille. Lina Dolé est décédée le 24 novembre 2021 à Le Boulou, à l’âge de 72 ans d’une maladie grave.

Nous garderons un souvenir ému de Lina Dolé. Elle était à la fois une avant-gardiste et un modèle pour le personnel de l’OFAJ.