Sven Lehmann, secrétaire d’État au ministère fédéral de la Famille, des Personnes âgées, des Femmes et de la Jeunesse, Katja Meier, ministre de l’Europe du Land de Saxe et Thomas Guibert, premier conseiller de l’ambassade de France en Allemagne ont inauguré la manifestation. Les participantes et participants ont ensuite eu l’opportunité d’échanger avec ces invités autour de la situation européenne actuelle et en particulier de la guerre en Ukraine et du rôle de l’Europe. Une table ronde, à laquelle deux représentantes des Jeunes Européens fédéralistes, Emely Marie Schäfer et Katja Sinko, ainsi que Michael Schill de l’association dresdoise Europa Direkt e. V. étaient conviés, a également porté sur cette césure dans l’histoire européenne de l’après-guerre.

Au cours de ces trois journées, trois jeunes personnes ont présenté les principaux résultats et propositions de la consultation citoyenne « Unser Europa, unsere Zukunft », organisée par make.org en coopération avec l’OFAJ.

Par ailleurs, les participantes et participants ont développé en petits groupes onze projets pour l’Europe de demain, subventionnés par l’OFAJ à hauteur de 3 000 euros chacun. Les initiatives sont aussi variées que l’Europe elle-même. Parmi celles-ci figurent la préparation d’un débat franco-allemand entre jeunes sur la politique et l’économie, une initiative en faveur d’un système d’asile européen intégré, un projet de renforcement des zones rurales et des simulations parlementaires franco-allemandes. 

Cet événement s’inscrit comme le pendant du laboratoire de projets franco-allemand qui s’est déroulé à Lille en novembre 2021.