Une soixantaine de jeunes français et allemands, âgés de 18 à 30 ans, se sont réunis à Lille, du 25 au 28 novembre 2021, pour faire émerger des idées pour l’Europe et travailler en petits groupes sur des projets concrets pour la journée de l’Europe, le 9 mai prochain. Ilana Cicurel, députée du Parlement européen, présente à Lille, et Katja Meier, Ministre d’Etat de la justice, de la démocratie, de l’Europe et de l’égalité du Land de Saxe en visio-conférence depuis Dresde, ont inauguré l’événement. Elles ont félicité l'engagement des jeunes présents, notamment en vue de l’année européenne de la jeunesse : « Il n’y a que les jeunes qui peuvent convaincre les jeunes », a souligné Ilana Cicurel.

Clément Beaune, secrétaire d’Etat aux affaires européennes a, pour sa part, échangé avec les jeunes en duplex autour, entre autres, de l’importance des relations franco-allemandes, des priorités de la présidence française du Conseil de l’Union européenne et des enjeux de la transition énergétique.

Au fil des ateliers et de l’accompagnement professionnel sur le montage de projets dont ont bénéficié les participantes et participants, 9 initiatives ont vu le jour qui seront subventionnées par l’OFAJ à hauteur de 3 000 € chacune. La diversité et la richesse des propositions étaient au rendez-vous : du podcast sur les attentes des jeunes en matière de politique européenne, au tour de la Gironde à vélo pour communiquer sur le rôle de l’Europe en matière de biodiversité, en passant par les échanges scolaires numériques ou encore l’invention d’un jeu de cartes européen pour partager les anecdotes des différents pays de l’UE...

Cet évènement a également marqué le lancement de la consultation citoyenne Unser Europa, unsere Zukunft, invitant tous les jeunes citoyens d’Allemagne à faire part de leurs priorités pour l’avenir de l’Europe. Les résultats devraient être présentés lors de l’édition allemande du lab de projets « Notre Europe, notre avenir ! », idéalement au printemps prochain si les conditions sanitaires le permettent.