Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

Les « Projets-IN » sont à caractère IN-terdisciplinaire, IN-terculturel, IN-novant et soutiennent des échanges de classes de France et d’Allemagne dans lesquels l’apprentissage de la langue du partenaire est proposé de manière intensive (notamment dans le cadre d’une section européenne, d’une section Abibac ou encore d’une classe bilangue). Ce programme est animé par l’OFAJ, en partenariat avec le ministère de l’Education nationale et la Conférence permanente des ministres de l’Education des Länder.

L’Institut français d’Allemagne et le Goethe Institut de France contribuent chaque année à la valorisation de ce programme en remettant le « Prix Projets-IN » aux deux établissements partenaires qui ont réalisé le meilleur projet. Ce prix promeut les dispositifs d’enseignement bilingue et favorise la pédagogie interdisciplinaire et interculturelle pratiquée dans le cadre des échanges scolaires franco-allemands. Il rend également hommage aux compétences didactiques des enseignants, à leurs compétences dans la pédagogie de projet ainsi qu’à leur grand engagement auprès des élèves.

Le « Prix Projets-IN 2016 » a été décerné au lycée Pierre Bayen (Académie de Reims) et à son partenaire allemand la Hildegardis-Schule de Bochum (Rhenanie-du-Nord-Westphalie) pour le projet « Être différent – assumer de la responsabilité pour une société plurielle en Europe ». La remise du prix a eu lieu le 23 mars 2017 au Goethe-Institut de Paris en présence de l’inspectrice pédagogique régionale d’allemand de l’académie de Reims, Mélanie Brehier, du chef de service du service culturel de l’ambassade d’Allemagne en France, Andreas Klaßen, et des Secrétaires généraux de l’OFAJ, Béatrice Angrand et Markus Ingenlath. Elle s’est déroulée dans le cadre d’une formation franco-allemande destinée aux enseignants des établissements Abibac / sections européennes en France et Allemagne, organisée par l’association LiBingue et le Goethe-Institut.

Comme l’ont rappelé les Secrétaires généraux de l’OFAJ en ouverture de la cérémonie : «  la pédagogie de projet permet un meilleur contact entre les jeunes français et allemands et un apprentissage plus approfondi ; elle favorise par là-même la participation des jeunes à la préparation, la réalisation et l’évaluation. »

Christophe Chaillot, responsable de la coopération linguistique et éducative de l’Institut Français, et Stefan Brunner, directeur du département linguistique et directeur adjoint du Goethe-Institut, ont souligné que le jury a été particulièrement sensible aux différentes approches du projet. Construit autour du thème de la différence, il a permis de travailler des compétences sociales et interculturelles tout en favorisant l’approfondissement des compétences linguistiques et l’acquisition de connaissances littéraires. Son aspect pluridisciplinaire et pratique a favorisé un décloisonnement du cours de langue : en exigeant des élèves un engagement et une participation active, il ont pu s’extraire de la situation du cours et d’une réflexion purement théorique.

Retrouvez les gagnants sur la page dédiée du site des Projets-IN