Quelques jours après le Conseil des ministres franco-allemand à Toulouse, Tobias Bütow a eu l’honneur de s’entretenir avec Armin Laschet, ministre-président de Rhénanie du Nord-Westphalie, également plénipotentiaire chargé des affaires culturelles dans le cadre du traité de l’Élysée. Dans les locaux de la représentation de Rhénanie du Nord-Westphalie à Berlin, ils ont discuté la mise en place des objectifs fixés dans le cadre du traité d’Aix-la-Chapelle, en mettant l’accent sur le Fonds citoyen franco-allemand. Il était aussi question de la lutte contre l’antisémitisme et le racisme en France et en Allemagne. En 2020, l’OFAJ soutiendra de nombreux projets visant à lutter contre les discriminations et à favoriser la diversité. Dans un contexte très mouvementé, le traité d’Aix-la-Chapelle donnent une nouvelle impulsion aux relations franco-allemandes et à l’Office franco-allemand pour la Jeunesse.