Avec le soutien de l'Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) et l'Office régional de coopération pour la Jeunesse (Regional youth Coopeartion Office - RYCO), 24 jeunes militantes et militants des droits des lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres d'Allemagne, de France et des 6 pays des Balkans occidentaux se sont réunis à Berlin pour le séminaire en trois parties intitulé « Pour notre avenir arc-en-ciel ».

Les trois sessions de formation d'une semaine à Berlin, Paris et Tirana permettront aux participantes et participants d'échanger leurs points de vue sur leur activisme et la situation politique et sociale de LGBTI dans les trois régions. Les ateliers porteront sur les questions de développement et de leadership organisationnels, les stratégies de communication et la façon de faire face à l'hostilité. L'objectif est de connaître les différents cadres et défis juridiques et sociaux dans les pays participants, de s'impliquer dans le mouvement LGBTI et d'assumer des responsabilités en tant que décideuses et décideurs.

Outre les rencontres avec les organisations LGBTI locales, les jeunes ont également rencontré à l'invitation du ministère fédéral des Affaires étrangères le secrétaire d'État allemand pour les affaires européennes, Michael Roth, pour discuter de certains aspects du dialogue international sur les droits fondamentaux et de l'évolution politique entre l'Allemagne, la France et les pays des Balkans occidentaux.

En novembre, les jeunes seront en Albanie où ils participeront également à la conférence annuelle de l'Association pour l'égalité des droits des LGBTI (LGBTI Equal Rights Association - ERA) à Tirana. Pour terminer, ils se rendront à Paris en juillet 2020.

Le programme international d'échange et de formation « Pour notre avenir arc-en-ciel » est mené par l'Association lesbienne et gay (Lesben- und Schwulenverband, LSVD), le Mouvement d'affirmation des Jeunes Gays, Lesbiennes, Bi & Trans (Mag Jeunes LGBT) et l'Association LGBTI pour les droits égaux (Equal Rights Association, ERA). Le projet de l’Initiative de l’OFAJ en Europe du Sud-Est est par des fonds du ministère allemand des Affaires étrangères et du ministère de l’Europe des Affaires étrangères.