La 13e rencontre du réseau Diversité et Participation s’est déroulée du 7 au 10 novembre 2019 à Blossin (Brandebourg). Les discussions des participantes et participants ont porté sur les obstacles à la mobilité de la jeunesse. Un constat partagé est que les jeunes craignent de quitter leur environnement habituel en partant pour l’étranger. De plus, les jeunes ayant moins d’opportunités ont – pour des raisons variées – moins accès aux programmes de mobilité. Les difficultés rencontrées sont généralement d’ordre social, économique, sociétal ou encore des raisons de santé ou d’éloignement géographique. Comment faciliter l’accès aux offres de mobilité interculturelles aux jeunes de moins de 18 ans ? Quelles sont les conditions à réunir pour que ces jeunes osent franchir le pas vers l’étranger ?

 

Le réseau se réunit depuis 2006 afin d’encourager le dialogue et les échanges d’expériences entre des spécialistes du secteur de la jeunesse de Paris/Île-de-France et de Berlin/Brandebourg. Plus de 100 actrices et acteurs composent ce réseau, en abordant des problèmes structurels, comme l’inégalité et les discriminations qui affectent la jeunesse.

La rencontre a été organisée par l’OFAJ, le Centre Français de Berlin, l’association Peuple et Culture, la Mission locale des Bords de Marne, Clever e. V. et l’association pour la jeunesse Blossin. La Direction régionale de la Jeunesse, des sports et la cohésion sociale d’Île-de-France, le Land du Brandebourg et le sénat de Berlin ont soutenu financièrement cet événement.