Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

Ce sont 3360 impressionnants kilomètres que les participants du Tour de France 2015 doivent réaliser. 21 étapes sont à franchir pour finalement atteindre les Champs-Elysées à Paris où la plus prestigieuse course du monde se termine traditionnellement. De nombreux cas de dopage dans les années passées ont renvoyé une mauvaise image du cyclisme, il recherche donc maintenant un nouveau départ. Le rediffusion en direct à la télévision publique allemande en est une preuve. D’un point de vue sportif, cela en valait vraiment la peine. Au vue des nombreuses victoires d’étapes allemandes, la presse française parle déjà de « Tour d’Allemagne ».

Je suis moi-même depuis quelques années le Tour de France. Ce qui me fascine à chaque fois, ce sont les prises de vues par hélicoptère qui capturent des paysages pittoresques. Cette année, la diversité de la France est au premier plan. On peut d’abord voir de magnifiques images de la côte normande et de la Bretagne, avant d’être emmenés des Pyrénées jusqu’à la frontière espagnole. Les étapes à travers le Massif central sont aussi imposantes et donnent envie de passer des vacances dans le Sud de la France. Le sport n’arrive pour une fois qu’au second plan…

On peut aussi voir le Tour comme une motivation pour devenir soi-même plus actif. Le cyclisme n’est pas seulement pour les professionnels ! Même avec une vitesse modérée et un manque d’équipement Hightech, on peut aller de l’avant et faire un tour d’exploration respectueux de l’environnement. C’est ainsi qu’avec deux amis français nous avons décidé de traverser le Rhin à vélo. Notre « Tour de Frallemagne » fut à la fois un challenge sportif et une découverte de la nature. Pour celui qui n’a encore rien planifié pour les prochaines vacances, qu’il enfourche son vélo et visite une région de France ou d’Allemagne ! A deux roues, on voit souvent des choses qui seraient restées cachées, car il n’y a pas que le Maillot Jaune qui doit être l’objectif !

 

Rédaction en allemand : Thorsten / Traduction : Marlène