Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

Une amitié franco-allemande solide pour une Europe forte

En cette période troublée, l’importance des relations franco-allemandes s’est encore renforcée. Une fois de plus, nous constatons le rôle majeur que joue le couple franco-allemand pour la stabilité du continent européen. Notre objectif commun est d’avoir une Europe forte et, pour y parvenir, nous avons besoin d’une amitié franco-allemande solide et d’une coopération transparente entre

nos pays. A bien des niveaux, des liens étroits se sont noués durant ces dernières décennies entre la France et l’Allemagne. A ce titre, les quelque 2 200 jumelages de communes font partie des fondements de la coopération franco-allemande. Grâce à eux, les échanges directs entre Français et Allemands dans des domaines aussi variés que la culture, le sport, la musique ou la vie professionnelle deviennent partie intégrante de notre vie quotidienne. Ces partenariats offrent aussi l’opportunité de mieux connaître la langue du pays voisin. Lors de ces échanges, nous découvrons ce qui nous unit et apprenons à mieux accepter les spécificités nationales et régionales – un préalable indispensable pour construire et conserver une confiance réciproque. La ville de Bückeburg en Basse-Saxe, dont je suis originaire, fait partie des communes allemandes qui entretiennent un partenariat actif avec la France. Depuis maintenant 45 ans, elle est jumelée avec Sablé-sur-Sarthe, (près du Mans, NDLR). Dans les deux villes, des groupes d’amis

sont en contact régulier et se rendent mutuellement visite, posant ainsi les jalons d’un échange durable de part et d’autre du Rhin. Le Premier ministre français, François Fillon, a lui-même été longtemps maire de Sablésur-Sarthe avant de représenter le département à l’Assemblée nationale et au Sénat. En avril 2011, il s’est d’ailleurs rendu à Bückeburg, réaffirmant ainsi la relation étroite qui unit traditionnellement nos deux villes. Au plus haut niveau de l’Etat comme dans la vie quotidienne, les jumelages de communes jouent, il est vrai, un rôle déterminant dans une Europe de plus en plus intégrée. Ce sont les citoyens qui font l’Europe.

Contribuer à les faire se rencontrer, c’est contribuer de manière forte à notre réussite commune en Europe.

Philipp Rösler, Vice-Chancelier

et Ministre fédéral allemand

de l’Economie et de la Technologie