Cette manifestation s’inscrit dans le cadre du projet « #Ensemble 2.0 : échange franco-allemand de jeunes », une coopération entre la fondation Schwarzkopf, le Parlement Européen des Jeunes (PEJ) et l’OFAJ.

Les participantes et participants ont notamment débattu avec Clara Föller, présidente de l’association des Jeunes Européens Fédéralistes en Allemagne, et Hugo Leclerc, directeur du think tank DenkFabrik. La discussion a été marquée par un dialogue intense et des idées tournées vers l’avenir.

L’ensemble des personnes intervenantes était d’accord sur un point : un couple franco-allemand solide est et reste indispensable pour relever les défis politiques et sociaux en Europe. La voix de la jeunesse est essentielle et elle doit davantage être prise en compte. Nous avons besoin des jeunes, de leur engagement et de leur implication dans les relations franco-allemandes, afin de construire une Europe unie et démocratique