Le 22 janvier, l’OFAJ organisait un débat en ligne à l’occasion de la Journée franco-allemande sur le thème des libertés fondamentales. Plus de 100 jeunes participantes et participants était présents. La manifestation était animée par Dorothée Haffner, journaliste d’ARTE.

L’affaire Mila et l’assassinat de Samuel Paty en France, le mouvement Black Lives Matter, ou encore la tentative d’invasion du Reichstag en Allemagne : tous ces événements qui ont fait l’actualité en 2020, nous interroge sur les valeurs démocratiques de nos sociétés.

Nathalie Élimas, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de l’Éducation prioritaire, et Juliane Seifert, secrétaire d’Etat auprès du ministère allemand de la Famille, des Personnes âgées, de la Femme et de la Jeunesse, ont réagi aux interrogations et recommandations proposées par les jeunes. Celles-ci avaient été élaborées en amont avec une équipe pédagogique.

Le duo d’influenceurs Memes Décentralisés et la journaliste Aline Abboud, autrice d’un documentaire sur l’engagement de la jeunesse en France, en Allemagne et en Pologne, ont également apporté leur expertise.

Cette manifestation s’inscrit dans le cadre d’un cycle de débats consacré à des thématiques de société et se poursuivra en 2021 sur d’autres sujets comme la manipulation de l’information et les fake news, l’impact de la crise sanitaire sur l’égalité des chances ainsi que l’engagement écologique chez les jeunes.

Le débat était organisé en coopération avec Café Babel, Peuple et Culture, IKAB-Bildungswerk e. V. et Atout-Diversité ; et en partenariat avec France Culture et ARTE.