Attention : cette page n'a pas été mise à jour depuis plus de 6 mois. Les informations ne sont plus actuelles.

Du 22 au 25 mai, les citoyens européens éliront un nouveau Parlement européen. En Allemagne, ce sont 25 partis qui se présentent. Carmen Gerstenmeyer (Sarre) et Géraldine Cromvel (Hesse) faisaient partie de l'équipe de rédaction du Wahl-O-Mat.

Notre équipe se composait de 25 jeunes électeurs et électrices, âgés de 18 à 26 ans et venus de tous les coins de l'Allemagne, choisis par la Centrale fédérale pour l'éducation civique (bpb) parmi plus de 300 candidatures. Les thèses émises par l'outil sont travaillées avec l'aide de l'équipe du Wahl-O-Mat et d'autres politologues. Le Wahl-O-Mat est un outil interactif en ligne, qui délivre des information sur les votes en cours et la politique actuelle. Il est originaire des Pays-Bas et se retrouve dans sa version allemande depuis 2002. On peut l'utiliser pour toutes les élections, qu'il s'agisse des élections au parlement européen, fédéral ou encore des parlements par Länder, c'est plus de 39 millions de fois qu'il a été joué. Nous sommes impatientes de savoir combien de fois il sera utilisé pour les élections européennes !

Pendant le premier atelier de rédaction, début mars à Cologne, plus de 80 questions, ou thèses, ont été travaillées. Les programmes des différents partis ont servis de base à notre travail. C'est, répartis en 6 groupes de travail, que nous avons triés points importants et points controversés parmi les partis afin de formuler des thèses.

Après cette première phase, les thèses ont été mises à disposition des partis afin qu'ils les valident. D'autre part, chaque parti peut justifier sa position pour chacune des thèses, donner les raisons de sa position. A la mi-avril, au cours d'un nouvel atelier, les thèses ont été réduites à 38, leur nombre définitif. Cette version a été présentée officiellement fin avril lor de la conférence de presse de lancement du Wahl-O-Mat des élections européennes. Présents à l'appel, aux côtés de l'équipe rédactionnelle et de nombreux journalistes, les 6 candidats principaux en Allemagne David McAllister (CDU), Markus Ferber (CSU), Martin Schulz (SPD), Gabi Zimmer (Die Linke),  Alexander Graf Lambsdorff (FDP) et Rebekka Harms (Bündnis 90/Die Grünen). Ils ont été les premiers à tester le Wahl-O-Mat sous notre regard – et ont obtenu des résultats tout à fait concordants avec leur propre parti.

Et chez vous, qu'est ce que ça donnerait ? Essayez-donc vous même sur www.wahl-o-mat.de !

Et découvrez son petit frère, Vote&Vous, qui est arrivé en France pour ces élections grâce à l'engagement et à la détermination de Benjamin Kurc, Jeune Ambassadeur OFAJ à Berlin, et de ses collègues. Ce projet bénéficie du soutien de l'OFAJ.

N'oubliez pas : le 25 mai, ce sont les élections européennes !