Au cours de la première rencontre « Wake up, Europe! », le 7 avril 2022, les participantes et participants ont tout d’abord visité l’exposition « Wake up, Europe! Manifestations de soutien et de solidarité pour la Bosnie-Herzégovine et ses citoyens durant la guerre (1992-1995) » dans les locaux de la fondation Heinrich-Böll. Cette dernière retrace la mobilisation d’actrices et d’acteurs de la société civile en Europe au cours d’une guerre qui a coûté la vie à près de 100 000 individus et engendré l’exode massif.

En outre, cette rétrospective historique a permis au groupe d’identifier les actions de mobilisation de la jeunesse européenne à l’égard de la Bosnie-Herzégovine dans les années 90 et de s’en inspirer.

Ensuite, les secrétaires généraux Anne Tallineau et Tobias Bütow ont reçu l’ensemble des participantes et participants dans les locaux de l’OFAJ à Berlin. Les nombreux échanges ont permis de rappeler le rôle de l’OFAJ dans l’éducation à la paix et au renforcement d’une conscience européenne solidaire. L’importance du travail de mémoire franco-allemand, et notamment son approche préventive en matière de résolution de conflits, a été par ailleurs soulignée.

Cette rencontre s’est clôturée par des discussions consacrées à la guerre en Ukraine : que signifie la solidarité internationale aujourd’hui et quels sont les défis qui en résultent ? Comment apporter son soutien aux populations victimes d’un conflit armé ?

Ce projet est le fruit d’une coopération entre l’OFAJ, crossborder factory, le Centre international de formation européenne (CIFE) et The Balkan Forum. Une seconde rencontre, réunissant également 20 personnes, est prévue en juin prochain à Strasbourg.