A l’occasion du Conseil des ministres franco-allemand, qui se tiendra à Metz le jeudi 7 avril 2016, l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) organise un Café du monde où 80 participants de France et d’Allemagne élaboreront des propositions en matière d’emploi, de mobilité, d’éducation, de formation, et de construction européenne. Celles-ci seront discutées en présence des ministres, du Président François Hollande et de la Chancelière Angela Merkel.

Agés de 16 à 25 ans, les participants, aux profils très divers, viennent en partie de Lorraine et de Sarre mais aussi d’autres régions des deux pays. Beaucoup d’entre eux ont des parcours compliqués et rencontrent de sérieuses difficultés d’intégration. Certains font l’objet d’une ordonnance de placement provisoire en France et d’autres sont réfugiés en Allemagne. Tous veulent s’engager sur des sujets liés à la diversité et à leur participation dans la société.

Interactif et innovant, le Café du monde fera écho à la présentation du concept binational, porté par le ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, et la ministre-présidente de Sarre, Annegret Kramp-Karrenbauer, pour une meilleure intégration et davantage d’égalité des chances chez les 15-25 ans.

Pour les Secrétaires généraux de l’OFAJ, Béatrice Angrand et Markus Ingenlath : « Cette rencontre est une chance pour le couple franco-allemand de montrer sa capacité à être moteur sur des questions de société, par delà les enjeux nationaux. Les tensions identitaires dans la jeunesse française et l’afflux de jeunes réfugiés en Allemagne renforcent aujourd’hui l’importance de cette mission.»

L’OFAJ élabore depuis plus de 10 ans des solutions face à l’inégalité sociale et aux différences culturelles, en levant les freins à la mobilité internationale. Les « jeunes avec moins d’opportunités » (terminologie de la Commission européenne) représentent aujourd’hui 14,8% des participants aux programmes, ils seront au moins 20% en 2020. 

Participer à des projets d’échanges ainsi qu’à des rencontres hors des frontières favorise la confiance en soi, aide à gérer des situations complexes de manière autonome, à prendre du recul par rapport à ses propres difficultés, renforce l’identification à son pays d’origine et les compétences interculturelles des jeunes, comme le confirment les résultats de notre enquête s’y rapportant (voir la publication de l’OFAJ : Clichy sous bois à la rencontre de Neukölln, 2014 ; le texte de travail n°26 : Le réseau franco-allemand « Intégration et égalité des chances », 2014).

Mercredi 06 avril à partir de 16h
Espace Pilâtre de Rozier
2 Rue Georges Ducrocq, 57070 Metz

Jeudi 07 avril à partir de 9h
Ecole Supérieure d’Art de Lorraine
1 rue de la Citadelle, 57000 Metz
Merci de vous accréditer auprès de batonnier@ofaj.org / 06 08 66 39 28

Fichier
cp-cmfa-cafe-du-monde-ofaj-doc.pdf