sous la direction de Pascal DIBIE et Christoph WULF
Anthropos
ISBN 2-7178-3630-6
174 p.
1998
 

Dans la pratique des groupes interculturels, comme dans la vie, rencontrer l'autre ne s'improvise pas. Les mécanismes de la communication entre cultures sont un jeu complexe d'acceptations et de rejets que l'ethnosociologie pratiquée ici par des chercheurs français et allemands travaillant depuis de longues années au sein de l'OFAJ permet d'analyser en profondeur.

Les quatorze contributions rassemblées dans cet ouvrage nous permettent de comprendre qu'entre la comédie des différences et la tragédie des complémentarités, l'érotisme propre à l'étrangeté du déplacement et de la rencontre interculturelle, les tabous nationaux, culturels, et sexurels, la longue et difficile histoire de "la réconciliation" franco-allemande, les politiques volontaires de rencontre et la controverse communicationnelle qu'elles génèrent, l'ethnososiologie, utilisée dans le champ de la formation, met à jour les mécanismes différenciateurs de l'interculturel.

Pascal DIBIE est ethnologue, maître de conférences à l'Université Paris 7 Denis-Diderot, membre du laboratoire d'Anthropologie visuelle et sonore du monde contemporain.

Christoph WULF est professeur en athropologie et sciences de l'éducation à l'Université libre de Berlin.

Avec les contributions de : Jacques DEMORGON, Klaus EDER, Gunter GEBAUER, Susann HEENEN-WOLF, Jean-René LADMIRAL, Djaffar LESBET, Edmond-Marc LIPIANSKY, Gérard MENDEL, Hans NICKLAS, Robert RUOFF, Gabrielle VARRO.