Agé de 41 ans, il dirigera cette institution avec son homologue française, Béatrice Angrand, en poste depuis 2009. Fondateur et ancien directeur du programme d’études méditerranéennes de l’Institut européen (CIFE) de Nice de 2015 à 2019, il souhaite œuvrer à l’élargissement des programmes d’échanges franco-allemands de jeunes à d’autres pays.

Né en 1978 à Magdebourg, Tobias Bütow est diplômé en histoire et en sciences politiques. Il a travaillé au mémorial de la Shoah Yad VaShem à Jérusalem, à Berlin et pour l’OCDE à Sarajevo. Il a également coopéré avec la Berlinale, organisé des expositions au musée de l’histoire allemande et dirigé des séminaires internationaux à la maison de la conférence de Wannsee. Maitre de conférence du DAAD (Office allemand d’échanges universitaires) au CIFE, il dirigea dès 2010 les études « relations internationales ». Il est aussi co-fondateur et président du Centre Culturel Franco-Allemand de Nice, membre du directoire de la fondation Schwarzkopf Junges Europa et membre du jury du prix De Gaulle-Adenauer.

« Je ne peux m’imaginer de tâche plus enthousiasmante et enrichissante que de poursuivre le développement de l’OFAJ au service de la jeunesse européenne et d’atteindre toujours plus de jeunes, indépendamment de leur origine sociale ou de leur lieu de résidence ; de la France à l’Allemagne en passant par les pays des Balkans occidentaux jusqu’au Maghreb. La mobilité, le renforcement de l’apprentissage des langues et le développement des rencontres interculturelles sont au cœur de mon activité professionnelle. Compte tenu de la montée des populismes et des nationalismes, le travail de jeunesse international est plus nécessaire que jamais, notamment pour forger les perspectives interculturelles et la carrière des jeunes, et pour ancrer concrètement et durablement l’idée d’unité européenne dans nos sociétés. », déclare Tobias Bütow.

Pour Béatrice Angrand : « L’OFAJ est heureux d’accueillir, en la personne de Tobias Bütow, un nouveau Secrétaire général allemand et un européen convaincu qui poursuivra la mission couronnée de succès de l’OFAJ. Je me réjouis de notre coopération et suis persuadée que son expérience dans la formation internationale, dans le travail de mémoire et dans les projets multilatéraux seront des leviers essentiels pour les enjeux à venir. »

Le tandem de direction de l’OFAJ est composé de deux Secrétaires générales ou généraux, nommé(e)s par les gouvernements français et allemand pour un mandat de six ans, renouvelable une fois. Tobias Bütow prend la succession de Markus Ingenlath, qui co-dirigea l’OFAJ entre 2012 et 2018.

Si vous souhaitez interviewer Tobias Bütow, merci d’adresser un mail à haag@ofaj.org.

Fichier
communique-de-presse-tobias-butow.pdf