Jacques DEMORGON
Anthropos
ISBN 2-7178-3722-1
XVII-312 p.
1998

L'analyse de nombreux travaux interdisciplinaires et internationaux concernant les grands courants historiques sociétaux, l'étude de la genèse interculturelle de la Grande-Bretagne survenant après celles déjà faites de l'Allemagne et de la France, tout cela permet à l'auteur de montrer que l'interculturel est le moteur de l'évolution des sociétés. Ce sont les libres interactions stratégiques des hommes entre eux et avec leurs environnements qui font une histoire dont les résultats ne se volatilisent pas.

Ils se constituent en courants orientés poursuivant des évolutions complexes tributaires des stratégies religieuses, politiques, économiques et informationnelles du moment. Telle est la matrice interculturelle à l'origine aussi bien des genèses sociétales accomplies que de celles qui sont en cours aujourd'hui : concurrence économique généralisée ou sportivisation mondiale. Nous découvrons l'interculturel comme leurre idéalisant au moment où nous le reconnaissons comme matrice historique factuelle dans le creux de laquelle nous sommes. Dès lors, une fondation éthique et cognitive de l'interculturel ne peut être que relative au travail interculturel réellement effectué ici et là, par exemple à partir des contacts migratoires, des projets internationaux des entreprises, d'une véritable éducation européenne. C'est dans cette direction collective que Demorgon nous offre de précieux outils d'analyse et d'action pour un interculturel non leurrant : en même temps local et global, quotidien et géopolitique. C'est dans ces conditions seulement que l'interculturel peut être la grande aventure de notre temps.

Jacques DEMORGON, professeur de philosophie, maître de conférences de psychologie sociale aux universités de Bordeaux, Reims, Paris VIII, Compiègne, a également animé des séminaires à l'E.N.A. et effectué des formations dans les entreprises internationales. Contre les pentes idéalisantes ou sceptiques, ses recherches en rencontre internationale mettent en oeuvre l'invention pratique, éthique et cognitive de l'interculturel.