• Les chefs d’état et de gouvernement d’Albanie, de Bosnie Herzégovine, du Kosovo, de Macédoine, du Monténégro et de Serbie signent le traité fondateur de RYCO (Regional Youth Cooperation Office) ce lundi à Paris, en présence du Président de la République français, de la Chancelière allemande, du Chancelier autrichien et du Président du Conseil des ministres italien. Cet événement constitue le point d’orgue d’un processus initié en août 2014 par Angela Merkel lors de la conférence de Berlin sur les Balkans occidentaux. En plus d’en être l’inspiration, l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) a contribué de manière décisive à ce projet en partageant ses bonnes pratiques et ses retours d’expérience sur la particularité des échanges interculturels entre jeunes et sur le processus de réconciliation dans la société civile.

    Les Secrétaires généraux de l’OFAJ, Béatrice Angrand et Markus Ingenlath, se réjouissent de la création de cette institution cousine : « A une époque où le projet européen est soumis à rude épreuve, la naissance de cette structure est un signal fort pour l’entente entre les peuples et la consolidation de la paix, un élément essentiel au travail transfrontalier. Nous sommes fiers que l’histoire de la relation franco-allemande, dont on oublie parfois le caractère exceptionnel, rayonne et inspire en prouvant qu’après la haine une amitié et des liens profonds peuvent exister entre les peuples. »

    Le siège de cette nouvelle institution qui doit contribuer à la réconciliation entre les jeunesses des pays de l’ex-Yougoslavie et de l’Albanie se trouve à Tirana. Les autres pays hébergent des structures relais. Afin d’associer le plus de jeunes possible dans le développement de cet office, la moitié des postes prévus au Conseil d’administration leur est réservée.

    Préalablement à la signature du traité, des représentants de la jeunesse des Balkans occidentaux, notamment d’anciens participants aux programmes de l’OFAJ, ont rencontré les ministres de la Jeunesse de leurs pays, ainsi que le Ministre français de la Ville de la Jeunesse et des Sports Patrick Kanner, pour leur présenter leurs recommandations pour la mise en place de RYCO.

    Depuis 2000, l’OFAJ soutient, avec l’appui des ministères français et allemand des Affaires étrangères, l’échange entre jeunes de France, d’Allemagne et de l’Europe du Sud-est grâce à des programmes trinationaux auxquels ont déjà participé 11 000 jeunes.

Fichier
cp-creation-officeregionalcooperationjeunesse-balkans.pdf