Au commencement l'idée était de porter un regard scientifique sur les échanges de jeunes. La section recherche a vu le jour dans les années 1970. Son objectif est de comprendre les dynamiques à l’œuvre dans une rencontre de jeunes. La conclusion était évidente : un échange de jeunes sans encadrement pédagogique n’avait pas automatiquement pour résultat la suppression des préjugés, bien au contraire. Suite à ces résultats, on décida d’encadrer scientifiquement les projets de rencontres, et par la suite d’organiser des études approfondies servant à comprendre l’apprentissage en contexte interculturel et à construire des outils pédagogiques pour les rencontres de jeunes. Les projets de recherche actuels sont consacrés à des questions de société civile qui concernent les jeunes dans une Europe élargie d’une part, d’autre part ils portent sur les outils et les formats pédagogiques mis en place par l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ), dans le but de s’adapter selon les besoins à un environnement qui change.

Vous trouverez ici toutes les informations concernant nos publications scientifiques et nos projets de recherche.

Projets de recherche

Les rencontres de jeunes et les programmes proposés et soutenus par l’OFAJ sont basés sur des outils pédagogiques et linguistiques servant à l’apprentissage de la culture et de la langue de l’autre en contexte interculturel. Ils s’inscrivent dans une démarche d’engagement citoyen. Pour les développer, les affiner et les améliorer, de nombreux projets franco-allemands et internationaux ont vu le jour. Leurs résultats et leurs recommandations marquent les échanges de jeunes au-delà du contexte franco-allemand. L’objectif de l’OFAJ est de thématiser et d’analyser de nouvelles idées et de nouveaux débats au sein du dialogue politico-social et au sein des échanges de jeunes. Nous souhaitons donner accès à ces thèmes et à ces analyses au plus grand nombre.

Groupes de recherche

L’OFAJ soutient des groupes de recherche franco-allemands et conclut pour ce faire des accords de coopération avec les universités ou les instituts de recherche dont nous finançons partiellement les projets de recherche. L’aspect interculturel de cette coopération ainsi que les réflexions menées sur la dimension interculturelle à l’intérieur des groupes de recherche sont pour nous un aspect essentiel de notre mission. Si vous voulez croiser les regards avec un institut de recherche allemand sur un thème concernant les jeunes et la politique, nous vous invitons à prendre contact avec nous. Une analyse d’un programme de l’OFAJ ou les motivations de participantes ou de participants à une rencontre de jeunes peuvent également servir de point de départ à un projet de recherche. L’expérience a montré qu’il n’est pas absolument nécessaire de maîtriser couramment la langue du pays partenaire.

Contact

Anya Reichmann

Tiphaine Burger