Renforcer l’échange – dépasser la crise ensemble

Appel à projets particuliers

Découvrez en un clin d’œil 3 appels à projets/participation pensés pour vous en 2021

Quels projets peuvent être soutenus?

Les projets franco-allemands ou trinationaux dont l’objectif est d’éveiller l’intérêt pour la coopération franco-allemande ou trinationale et/ou garder le contact entre partenaires et/ou avec les jeunes ou de préparer la reprise des programmes de mobilité. Pour ce faire, vous pouvez vous rencontrer en ligne.   

A titre d’exemples : il peut s’agir d’un workshop de 2 heures, d’une manifestation ponctuelle en ligne, d’un atelier de réflexion entre multiplicateurs et/ou enseignants pour développer de nouveaux formats, de produire du matériel méthodologique tout comme un projet sur une plus longue durée.

Qui peut déposer une demande ? : Etablissements scolaires et universitaires, associations, fédérations, artistes et personnes individuelles

Durée du programme : pas de durée spécifique

Soutien financier : subvention forfaire de 1 234,-€ maximum

Demande de subvention :  La demande de subvention est déposée par l’un des partenaires au minimum avant le début du projet. Il revient aux partenaires de décider lequel des partenaires français ou allemand dépose la demande.

Tous les porteurs de projets, qui adressent habituellement leurs demandes à une centrale de l’OFAJ, déposent la demande auprès de celle-ci qui fera suivre à l’OFAJ. Si ce n’est pas le cas, la porteuse ou le porteur de projet, ou la structure organisatrice, envoie sa demande directement à l’OFAJ à csp@ofaj.org

Formulaire de demande et de décompte : Formulaire de demande et formulaire de décompte

Date limite de dépôt des dossiers : Chaque demande doit être déposée avant le début du projet

Contact : info@ofaj.org ou vos interlocutrices et interlocuteurs habituels dans les différents bureaux de l’OFAJ

Deux exemples de projet :

Fête de la musique

BAND MASH UP* GOES DIGITAL : Fête de la Musique en ligne avec les villes jumelées française (Rouen) et polonaises(Poznan) de Hanovre organisée par Antenne Métropole à Hanovre.

* Le groupe Mash-Up fait référence à un échange international entre les musiciens des villes jumelées de Hanovre.

A propos du projet :

Chaque année durant la semaine qui précède la Fête de la Musique à Hanovre, les artistes répètent, enregistrent en studio, sont coachés par un musicien professionnel pour l'écriture de leurs chansons et leurs performances scéniques, etc. Le concert de la Fête de la Musique a lieu à la fin de la semaine. Chaque groupe du Mash-Up a une place sur la plus grande scène du festival, dans le centre de Hanovre. Mais pour l’édition 2020, cette configuration n’a pas été possible et c’est pour cette raison qu’un format virtuel a été pensé.

Déroulé:

Les groupes à distance ont créé une chanson ensemble. Un coach du groupe a fixé le tempo, la tonalité et le thème et les groupes participants ont été invités à apporter des idées, des fragments, tels que des couplets, des riffs et des ponts sonores. Des solos de chaque instrument ont été joués et enregistrés. Les textes et les rimes ont été transmis dans les langues nationales respectives. Les audios et les vidéos qui en résultent ont été envoyés au coach, qui en a créé une chanson et le tout a été monté en vidéo avec le soutien de la société vidéo locale d-zentral. Le clip qui en a résulté a ensuite été diffusé sur les médias sociaux de tous les participants et partenaires. Il a pu être écouté le soir de la Fête de la Musique le 21 juin 2020 via la Fête-APP.

https://www.youtube.com/watch?v=p4RNx2UYqLI

Le coach musical et les groupes ont communiqué via la plateforme gratuite "Slack" et ont pu y télécharger des vidéos, des enregistrements sonores, etc. 

Elaboration d’un fascicule franco-allemand de méthodes pour l’animation de rencontres de jeunes en ligne (Jugendbildungszentrum Blossin)

Depuis mars 2020, les échanges franco-allemands se confrontent à la crise sanitaire : les suites des projets commencés n’ont pas eu lieu comme prévu. Afin de maintenir des liens déjà créés et d’en initier de nouveaux, c’est le numérique qui se présente rapidement comme un support idéal pour prolonger et réinventer la rencontre face à la crise sanitaire.
Le Jugendbildungszentrum et ses partenaires en France (Centre Social Indigo, Centre Social du Chemillois) se sont lancés dans l’expérimentation de nouveaux formats et le développement de méthodes pour les rencontres numériques. Avec des programmes aux méthodes souvent inspirées des rencontres présentielles, il s’agit de continuer ou d’initier la rencontre interculturelle avec des jeunes qui se connaissent déjà ou pas encore.
Lisa Thierry et Charlotte Leprêtre, animatrices interculturelles et linguistiques ont animé ces rencontres et ont rassemblé leurs expérimentations dans un document franco-allemand intitulé « Fascicule franco-allemand / Outils d’activités numériques“.

Celui-ci comprend :

  • Des fiches d’activités : Jeux de connaissance, animation linguistique, energizer, découverte interculturelle, activité de coopération ;
  • L’identification d’outils de visioconférence ;
  • Des informations sur les critères de respect du droit européen RGPD/DSGVO ainsi que sur la collecte des données personnelles et du droit à l'image ;
  • Des recommandations pour la préparation des participantes et participants à l’échange en ligne.

Les activités décrites dans le fascicule ont été testées et réalisées auprès de groupes de jeunes (de 13 à 18 ans), qui, pour la grande majorité, n’avaient pas ou peu de connaissance de la langue du partenaire et qui participaient pour la première fois à un échange franco-allemand. Dans la conception des animations, une attention particulière a été portée à l’implication active des jeunes dans le déroulé des activités. Côté technique, ce sont essentiellement des plates-formes gratuites de vidéoconférence qui ont été utilisées et qui nécessitent uniquement un équipement technique basique.

Vous trouverez le fascicule dans la partie ressources

Autres exemples de projets

Date limite d'inscription
30.11.2021