Le 9 mai 2021, l’Union européenne a lancé la Conférence sur l’avenir de l’Europe, un exercice de démocratie participative inédit à l’ échelle de l’Europe. Celle-ci ouvre un espace de débat dans lequel les citoyens européens peuvent jouer un rôle plus actif pour exprimer leurs priorités et relever les défis de l’Europe.

L’ensemble des citoyens européens, “issus de tous les horizons et des quatre coins de l'Union”, sont invités à participer. Les jeunes y ont notamment un rôle central car ils sont le futur du projet européen. Chaque Etat membre est invité dans ce cadre à offrir des possibilités à ses citoyens de participer à cette Conférence.

En France, à l’initiative du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, la consultation “Parole aux Jeunes” a permis à plus de 50 000 jeunes Français d’exprimer leurs priorités et leurs attentes vis-à-vis de l’Europe, pour nourrir les débats en France mais également pour porter la voix de la jeunesse française en Europe.

A la suite de cette belle mobilisation, Make.org et l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) ont souhaité répéter l’exercice, cette fois-ci en Allemagne, afin de connaître les consensus majeurs de la jeunesse des deux pays par rapport à l’Union européenne et à son avenir.

Soutenue par le Ministère allemand des Affaires étrangères (Auswärtiges Amt), La consultation “Notre Europe, Notre Avenir” a ainsi rassemblé plus de 45 000 jeunes Allemands et ses résultats ont été présentés aux représentants institutionnels allemands et européens.

Ensemble, ces deux consultations ont permis d’engager 95 000 jeunes Français et Allemands dans l’expression de leurs priorités pour l’avenir de l’Union européenne. Les sociologues de Make.org en ont déduit les priorités communes de la jeunesse en Allemagne et en France.

Ces grandes priorités sont les idées issues des deux consultations sur lesquelles les jeunes Français et Allemands sont d’accord. Ces consensus pourront être pris en compte et traduits en propositions de mesures concrètes dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, de l’Année européenne de la jeunesse, mais également en lien avec la Présidence française du Conseil de l’Union européenne.

Les 11 priorités communes de la jeunesse en Allemagne et en France

11 Priorités Communes De La Jeunesse En Allemagne Et En France

Changement climatique et environnement

  • Mettre en place une politique environnementale européenne forte pour lutter durablement contre le changement climatique
  • Développer le rail européen
  • Accélérer la transition énergétique en encourageant la consommation et la production d’énergies renouvelables
  • Progresser vers une agriculture plus responsable, en particulier en ce qui concerne l’élevage des animaux

Démocratie européenne

  • Assurer la transparence du fonctionnement des institutions de l’UE, notamment en communiquant mieux sur leur rôle
  • Faire évoluer le fonctionnement démocratique de l'Union Européenne en impliquant davantage les citoyens dans les institutions

Économie, justice sociale et emploi

  • Mieux lutter contre l’évasion et l’optimisation fiscale des entreprises au sein de l’UE

Santé

  • Investir dans le système de santé et garantir l'accessibilité des soins

Valeurs et droits, État de droit, sécurité

  • Assurer et renforcer la protection des droits humains au sein de l’UE et dans les autres pays

Transformation numérique

  • Soutenir les nouvelles technologies et investir dans la recherche environnementale

Éducation, culture, jeunesse et sport

  • Favoriser les interactions entre jeunes de l’UE : échanges éducatif, professionnels, linguistiques
Fichier
2022-make-org-rapport-des-priorit-s-de-la-jeunesse-en-allemagne-et-en-france-pour-leurope.pdf