Accessibilité

Taille du texte:

Current Size: 100%

Affichage:

  • Contrasté
  • Standard

Professionnalisation

La priorité actuelle des jeunes Français et Allemands est l’accès au marché du travail à l’issue de leur formation qu’elle soit universitaire ou professionnelle. Les jeunes en formation professionnelle, jeunes avec moins d’opportunités, étudiants et jeunes professionnels sont tous confrontés à cette même interrogation sur leur futur professionnel.

Cette priorité est partagée par l’OFAJ et ses partenaires qui permettent aux jeunes de réaliser une expérience de mobilité au cours de leur formation ou vie professionnelle. Naturellement, la mobilité n’est pas une fin en soi mais elle permet aux participants de nos programmes de prendre conscience de la dimension européenne et franco-allemande du marché du travail actuel et des opportunités proposées dans le pays partenaire.

La mobilité est aussi le moyen pour nos participants d’acquérir de nouvelles compétences et d’augmenter ainsi leur employabilité. Ils expérimentent leur capacité à communiquer sans toujours maîtriser la langue du partenaire. Ils apprennent à faire preuve de tolérance dans des situations ambiguës qui ne correspondent pas aux référents habituels (profession, vie quotidienne, etc.). A ces compétences interculturelles s’ajoutent aussi des compétences professionnelles avec l’acquisition de nouveaux savoirs, savoir-faire et nouvelles techniques. Ces compétences représentent une plus-value importante sur le marché du travail et sont fortement valorisées par les employeurs.

Médiation culturelle

Médiation culturelle
© OFAJ/DFJW - E. de Kerautem

Arts plastiques, photographie, danse, théâtre, musique… Les activités culturelles et artistiques soutenues par l’OFAJ s’étendent aux secteurs les plus variés et sont ouvertes aux amateurs comme aux jeunes professionnels.

Ces programmes artistiques sont d’autant plus propices aux échanges interculturels qu’ils permettent aux participants d’engager un dialogue, même si leurs connaissances linguistiques sont limitées.

Une bourse ou la participation à un atelier peuvent aussi revêtir une importance dans l’évolution de l’artiste car elles offrent la possibilité d’évaluer sa propre position, d’adopter un autre point de vue, voire d’établir des contacts étroits dans le pays partenaire. Alors, "Nix wie hin" : A vos pinceaux, à vos archets, et faites vos bagages !

Bon à savoir

L’OFAJ et ses partenaires s’attachent à l’insertion professionnelle des jeunes talents. Ci-après deux exemples :

Fondé le 2 mai 1987 par l'Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ), le forum franco-allemand des jeunes artistes siège en Allemagne à Bayreuth, au Centre Culturel International pour la Jeunesse « Das Zentrum ». Il jouit d'un réseau grandissant de partenaires internationaux.

La création du forum a répondu au besoin de renforcer la coopération culturelle entre l'Allemagne et la France. C'est dans ce but que le forum franco-allemand des jeunes artistes a organisé depuis sa création plus de 150 ateliers transdisciplinaires de formation professionnelle pour les jeunes artistes français, allemands ou d'autres pays européens. Ces ateliers abordent tous les domaines du spectacle vivant (théâtre, chanson, cirque, danse, clown, conte, mime etc.) et créent des passerelles entre eux.
L'objectif du forum est de rassembler les jeunes acteurs de la création artistique des deux côtés du Rhin en les amenant à mieux se connaître et s'apprécier, dans un cadre professionnel et international, grâce à l'intervention d'artistes reconnus.

Par ailleurs, le forum réalise chaque année un atelier de théâtre musical attirant une centaine de participants. Ces ateliers aboutissent à des représentations publiques et des enregistrements radio (avec production de CDs) : Pierre et le loup, Spalicek, Cendrillon, Hänsel & Gretel...

La « Plateforme de la jeune création franco-allemande » créée en janvier 2007 organise des ateliers artistiques destinés à des comédiens, danseurs, clowns, musiciens, chanteurs, metteurs en scène, dramaturges, etc. professionnels ou en formation en coopération avec non seulement de nouveaux partenaires allemands comme par exemple le « Schloß Trebnitz » et le « Theaterwerkstatt Heidelberg » mais aussi des partenaires du Québec ou de Belgique. Cette jeune structure compte toutefois six années d’expérience dans l’organisation d’ateliers franco-allemands pour jeunes artistes, d’abord en tant que Théâtre des Asphodèles puis sous le nom de forum franco-allemand des jeunes artistes de lyon. En 2008, les ateliers de formation professionnelle suivants ont été soutenus par l’OFAJ : « Le Cabaret du désert » (chanson), « Parcours du spectateur » (théâtre), « Culture et handicap » (activités multidisciplinaires en milieu hospitalier), « Le rôle et l’archétype » (théâtre), « Corps et espace public » (danse), « Castelets d’Europe » (marionnettes).