agrandir la taille du texte/ Schrift vergrössern retablir la taille du texte/ Schrift zurücksetzen reduire la taille du texte/ Schrift verkleinern

Chiffres

Version imprimableSend by email

L’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ)

L’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) est une organisation au service de la coopération franco-allemande.

1. Un peu d'histoire

Le Général de Gaulle, Président de la République française, et Konrad Adenauer, Chancelier fédéral, ont posé les fondements de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) en signant le Traité de l’Elysée, le 22 janvier 1963. En application des dispositions de ce Traité sur la coopération franco-allemande, l'Accord intergouvernemental du 5 juillet 1963 crée un organisme chargé de « développer les relations entre la jeunesse française et la jeunesse allemande ».

L’article 2 (1) de l’Accord initial stipule que « L’Office a pour objet de resserrer les liens qui unissent les jeunes des deux pays, de renforcer leur compréhension mutuelle et, à cet effet, de provoquer, d’encourager et, le cas échéant, de réaliser des rencontres et des échanges de jeunes. »

2. L'organisation

L'OFAJ bénéficie du statut d’organisation internationale autonome. Il est géré par un Conseil d'administration dont les présidentes sont Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et Manuela Schwesig, Ministre fédérale de la Famille, des Personnes âgées, des Femmes et de la Jeunesse.

Le Conseil d’administration est assisté d’un Conseil d’orientation qui a pour mission d’élaborer des avis et des recommandations sur les orientations et les programmes de l’OFAJ.

L’organe exécutif du Conseil d’administration est le Secrétariat Général, dirigé par un tandem franco-allemand composé de Béatrice Angrand, qui occupe la fonction de Secrétaire générale depuis le 14 avril 2009 et de Markus Ingenlath, qui a pris ses fonctions de Secrétaire général en janvier 2012. Le mandat des Secrétaires généraux est de 6 ans, renouvelable une fois. L’entrée en fonction du nouveau Secrétaire général correspond à la mi-mandat de l’autre.

Les 70 agents de l'OFAJ travaillent en équipes binationales et sont répartis sur deux sites : Paris, siège actuel, et Berlin.

3. Quelques chiffres *

L'OFAJ disposait, pour l’année 2012, d'un budget de 20,8 millions d’euros, alimenté à part égale par des contributions gouvernementales françaises et allemandes. A cela viennent s’ajouter des fonds de concours, accordés notamment par les deux Ministères des Affaires étrangères pour des échanges avec les Pays d’Europe centrale et orientale et les pays de l’Europe du Sud-Est (540 000€) ainsi que par le Fonds Social Européen (FSE) pour les programmes en faveur de jeunes chômeurs (315 000€).

En 2013, les contributions gouvernementales ont augmenté de 10% et atteignent maintenant 22,8 millions d’euros.

Depuis 1963, l'OFAJ a permis à plus de 8 millions de jeunes Français et Allemands de participer à environ 300 000 programmes d’échanges. Il travaille avec plus de 7 000 partenaires et subventionne chaque année en moyenne 9 000 échanges (plus de 5 300 échanges de groupes et près de 3 700 programmes d’échange individuel) auxquels ont participé environ 190 000 jeunes en 2012.

4. Les secteurs d’activités

L’OFAJ fonctionne selon le principe de subsidiarité. Il s’appuie sur un très large réseau de partenaires, véritables acteurs de terrain des politiques éducatives et de jeunesse, spécialistes de la conduite de projets dans leur domaine d’action respectif (écoles, lycées professionnels et centres de formation des apprentis, universités et grandes écoles, associations, comités de jumelages, centres de vacances, clubs sportifs, maisons des jeunes et institutions culturelles, missions locales…). Ces partenaires lui permettent de démultiplier son action d’un point de vue géographique et à tous les niveaux de la société. L’OFAJ subventionne et apporte son aide pour la préparation des rencontres et leur évaluation et joue ainsi un rôle essentiel de conseil. Cela concerne en moyenne 200 000 participants annuels. Il poursuit les objectifs suivants : 

  • approfondir les liens qui unissent les enfants, les jeunes, les jeunes adultes et les responsables de jeunesse des deux pays
  • contribuer à la découverte de la culture du partenaire
  • encourager les apprentissages interculturels
  • transmettre des compétences clés pour l’Europe
  • favoriser les mesures de qualification professionnelle
  • développer les projets communs pour favoriser l’engagement citoyen
  • sensibiliser à la responsabilité particulière de la France et de l’Allemagne en Europe
  • susciter l’intérêt pour la langue du partenaire et renforcer l’apprentissage linguistique

    L’OFAJ est centre de compétences pour les deux gouvernements. Il joue un rôle de conseiller et d’intermédiaire avec les collectivités locales et territoriales ainsi qu’avec les acteurs de la société civile en France et en Allemagne. Dans son action, l’OFAJ prend en compte les évolutions des sociétés française et allemande et leurs répercussions sur la vie des jeunes (intégration, engagement, avenir de l’Europe, activités culturelles, sciences et techniques, nouveaux médias, etc.).

    Les jeunes en formation professionnelle et les échanges universitaires

    1 694 échanges ont réuni 12 951 participants, dont 598 bourses individuelles de stage pratique et 393 bourses de stage dans l’enseignement supérieur. 2 200 personnes ont participé à 128 séminaires universitaires et le programme « Travail chez le partenaire » a réuni 47 participants. 395 programmes d’échanges ont eu lieu avec des établissements d’enseignement professionnel et technique, des organisations à orientation professionnelle et des centres de formation, pour un total de 7 720 participants.

    Des expériences de mobilité qui représentent « un plus » dans le parcours professionnel des jeunes concernés.

    Les échanges scolaires

    représentent 2 600 rencontres dans le pays partenaire et 94 rencontres dans un pays-tiers totalisant près de 62 500 élèves dont plus de 4 000 dans l’enseignement secondaire. 69 rencontres ont réuni 1 621 élèves de l’enseignement primaire. Dans le cadre des réseaux de projets scolaires, 45 rencontres ont été menées auprès de 900 jeunes.

    Les échanges extra-scolaires

    comptabilisent 19 182 participants et 1 184 programmes, proposés par les associations de jeunesse, les comités de jumelage, les associations et les fédérations sportives, les associations culturelles et les programmes à caractère scientifique et technique. En 2012, 132 jeunes ont reçu une bourse dans le cadre des programmes « Destination Allemagne / In Frankreich unterwegs ».

    L’apprentissage de la langue du partenaire

    1 482 jeunes et adultes ont participé en 2012 à des cours de langue financés par l’OFAJ et 4 514 enfants de 3 à 12 ans dans le cadre de l’apprentissage précoce. 101 enseignants du premier degré ont enseigné leur langue maternelle dans les classes du pays voisin. 1 360 élèves, des enseignants et des multiplicateurs ont utilisé la plate-forme « Tele-Tandem® » comme instrument d’apprentissage.

    240 valisettes franco-allemandes ont permis aux 3-6 ans d’avoir un premier contact avec la langue et la culture du pays partenaire.

    La pédagogie de l’apprentissage interculturel

    119 programmes binationaux et trinationaux de formation pédagogique. 97 enseignants du premier degré ont participé à des programmes d’échanges d’instituteurs.

    Communication et événement

    rencontres à thème, organisation de manifestations et d’événements, relations avec les médias, information des jeunes et des multiplicateurs, relations publiques. L’OFAJ a participé en 2012 à 35 manifestations, foires et salons, compte 90 points info OFAJ et 60 Jeunes Ambassadeurs en France et en Allemagne.

    Les programmes de l’OFAJ avec un pays tiers

    plus de 270 rencontres trinationales avec plus de 6 000 jeunes français, allemands et jeunes originaires de 41 pays tiers, principalement des pays d’Europe centrale et orientale, des pays du pourtour méditerranéen et de l’Europe du Sud-Est.

    * Les chiffres mentionnés sont ceux de l’année 2012

    Mentions légales Plan du site