Accessibilité

Taille du texte:

Current Size: 100%

Affichage:

  • Contrasté
  • Standard

Le Triangle de Weimar fête ses 25 ans

Logo triangle de Weimar

Logo Weimarer Dreieck e.V.

La création en 1991 du triangle de Weimar par les Ministres des affaires étrangères Roland Dumas, Hans-Dietrich Genscher et Krzystof Skubiszewski, répondait à l’idée que la France, l’Allemagne et la Pologne partageaient fondamentalement une vision commune du devenir de l’Europe et que la réconciliation des sociétés constituait le préalable d’une action concertée au sein de celle-ci. D’abord enceinte privilégiée ayant vocation à appuyer la réconciliation germano-polonaise, inspirée de l’expérience franco-allemande, puis à soutenir et préparer l’adhésion de la Pologne à l’Union européenne et à l’OTAN, le triangle de Weimar a répondu à ces attentes historiques. 1

Depuis, de nombreuses rencontres au niveau des chefs d’Etat et des ministres contribuent à la discussion et à la délibération de mesures concernant les aspects essentiels de l’Europe afin de soumettre ensemble des suggestions à l’Europe des 28. Il s’agit d’identifier les intérêts communs des trois pays sur le développement de l’Europe et d’améliorer la coopération transfrontalière régionale. Ainsi l’Allemagne, la France et la Pologne ont pris part à des colloques organisés autour de la crise ukrainienne pour discuter des relations politiques avec la Russie et la Politique européenne de voisinage (PEV).

Le Triangle de Weimar montre comment les pays aux passés différents s’investissent ensemble pour former un avenir commun. En surmontant leurs pensées nationales, ils mettent en place un concept européen et favorisent la paix en Europe. Ne sont pas seulement importants les échanges à échelle politique, mais aussi ceux qui ont lieu au niveau régional, local ainsi qu’au niveau de l’engagement de la société civile. L’évolution des débats (socio)politiques actuels en Pologne ainsi qu’en Europe soulignent plus que jamais l’importance des rencontres de jeunes, des manifestations culturelles et des jumelages de villes qui contribuent à l’intégration européenne, à l’émergence et à l’acceptation d’une identité commune.

Fort de son expérience dans le domaine des projets trinationaux, l’OFAJ a offert depuis son commencement sa contribution à l’initiative du Triangle de Weimar et continue à défendre les idéaux et les valeurs partagés avec ses nombreux projets de rencontres de jeunes dans le cadre du trinational.

Depuis 1991, il met en œuvre « l’Esprit de Weimar » des Ministères des Affaires étrangères de France et d’Allemagne en soutenant davantage de programmes d’échanges avec les pays de l’Europe centrale et orientale. Le nouvel accord intergouvernemental sur l’OFAJ du 25 avril 2005 intègre spécifiquement les nouveaux pays ayant intégré l’Union européenne en 2004. Depuis, la Pologne est devenu le pays le plus représenté dans les rencontres trinationales de jeunes. Pour la seule année 2014, 17% de l’ensemble de ces dernières ont impliqué des jeunes polonaises et polonais.

D’une manière générale, les projets trinationaux soutenus par l’OFAJ ont pour but de mettre ses compétences au service de l’Europe. Les spécialistes de l’apprentissage interculturel ont montré que la présence de jeunes issus d’un troisième pays crée un impact différent, permet d’intéresser à la coopération franco-allemande une jeune ou un jeune qui ne l’était peut-être pas initialement, de faire prendre conscience du chemin parcouru entre la France et l’Allemagne en révélant les similitudes par rapport au pays tiers. Les participantes et participants prennent également davantage conscience des différentes perspectives de l’Histoire. 

Dans le cadre de la célébration du 25ème anniversaire du Triangle de Weimar, l’OFAJ organise en collaboration avec l’Allianz Kulturstiftung, la Fondation Hippocrène, la Fondation pour la coopération germano-polonaise (SDPZ) et l’Office germano-polonais pour la Jeunesse (OGPJ), le concours du Prix des Jeunes Européens (Young Europeans Award). Ce concours récompensera des jeunes Européennes et Européens d’Allemagne, de France et de Pologne qui se sont penchés sur les thématiques européennes à partir de la question « Jusqu’où va l’Europe ? ». Avec l’Ukraine comme pays d’honneur cette année, la perspective sera élargie à un pays ne faisant pas partie de l’Union européenne. L’équipe gagnante bénéficiera d’un voyage de 5 jours du au 2016, à Bruxelles, où se tiendra la remise du prix officielle par un jury international. Le Président d’honneur est le réalisateur allemand Volker Schlöndorff.

Une sélection d’échanges de jeunes, montée par nos organisations partenaires, qui mettent à l’honneur le 25ème anniversaire du Triangle de Weimar

  • Vierte  VoCE2014-2018/Summer Peace School, 1.-7.Mai 2016 in Lublin

    4ème  VoCE 2014-2018 / Summer Peace School à Lublin

    Organisations partenaires : Ass.Voix et Chemins d’Europe, Chambéry/ Volksbund LV Berlin / eds/Fundacja Europeskij Dom Spotkanie/Nowy Staw, Lublin / OGB&H, Sarajevo

    Date : 1 - 7 mai 2016


    30 jeunes adultes se sont retrouvés ans le cadre du projet VoCE / Voices from Citizens of Europe, dans la maison d’accueil du partenaire polonais, près de Lublin. La plupart d’entre eux vivaient là leur 3e ou 4e semaine de retrouvailles. Les thèmes étaient fournis par la découverte de la Pologne, l’histoire de la Galicie et le conflit actuel en Ukraine. Mais c’étaient les sujets européens d’actualité, les attentats et les tensions dans tous nos pays, qui opérèrent le rapprochement : chacun se sentait proche de l’autre : « Vous venez en Pologne à un moment où nous avons besoin de vous », « Je vous rejoins pour la première fois et c’est comme si je rentrais dans une famille », « Les Français sont un groupe uni, c’est inspirant ». Les heures passées à l’entraînement en Danse Urbaine, ou encore à apprendre à déclamer la poésie de l’époque de la Première Guerre Mondiale dans différentes langues, structuraient les émotions – à moins que ce ne fût, en définitive, fait près des feux de camp, ou encore en tapant dans le ballon avec les gamins du village, lors de la fête nationale polonaise, le 3 mai….

    Plus d'infos sur www.voce20142018.com

  • Young Europeans Award : Le jury s'est réuni...

    Concours Young Europeans Award : Le jury s'est réuni...

    Organisations partenaires : Allianz Kulturstiftung, Fondation Hippocrène, Stiftung für deutsch-polnische Zusammenarbeit (SDPZ), Deutsch-Polnisches Jugendwerk (DPJW)

    Date : 8 avril 2016


    Le jury du Young Europeans Award s’est réuni le 8 avril dernier à l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) à Berlin, afin de déterminer le projet gagnant de ce concours, dont le thème était « Jusqu’où va l’Europe ? » 

    « The colorful face of Europe » a été désigné comme vainqueur de cette première édition.

    La contribution commune des élèves du lycée allemand Gabriele-von-Bülow-Gymnasium de Berlin, du collège français Pierre Falanc de Belèves, de l’école polonaise Szkoła Podstawowa Zespołu Szkół im à Królowej Jadwigi, Jerzykowo et du lycée ukrainien Melitopolska spetsializovana shkola-internat III stupenya "Tvorchist" ZOR au concours des Young Europeans Award sur le theme « Jusqu’où va l’Europe ? » leur a permis de gagner un voyage au cœur des institutions européennes !

    Les élèves, âgés de 14 à 16 ans et venant d’Allemagne, de France, de Pologne et d’Ukraine, ont choisi de traiter de la situation des migrants d’hier et d’aujourd’hui.

    En questionnant leur propre histoire familiale à la recherche d’expériences de migration, ils ont ainsi réfléchi aux notions de racines et d’attachement ; ils ont mis en avant le phénomène des migrations comme étant aussi bien une part intégrante de l’identité européenne, que de leur histoire personnelle. Ce qui a également particulièrement séduit le jury dans ce projet est le lien créé entre le quotidien de ces jeunes et la « grande histoire ». Le jury a particulièrement mis en avant leur vision optimiste de l’avenir de l’Europe.

    Le projet « Triangle Culturel » est arrivé en deuxième place ; il a été réalisé, par l’association française Maison Pour Tous / Maison des Jeunes et de la Culture Jean Vilar, par l’organisme polonais Gryfiński Dom Kultury et par le Centre Français de Berlin.

    Quant à la troisième place, elle est occupée par le projet « More than twenty-eight! »,  un travail commun de l’école allemande Alexander-von-Humboldt Schule, le lycée français polyvalent Edouard Branly, l’école polonaise Zespól Szkól nr 2 im. E. Kwiatkowskiego et le lycée ukrainien Lyzeum Mariupol.

    Volker Schlöndorff (réalisateur allemand) présidait le jury, qui était par ailleurs composé de Nora Hamadi (journaliste, réalisatrice, présentatrice, responsable d’édition, France), Antoine Godbert (Ancien Directeur de l’Agence française Erasmus+, France) et Anna Radwan-Röhrenschef (membre de la Fondation polonaise Robert Schumann, Pologne).

    Le Young Europeans Award souhaite rendre la coopération des pays du Triangle de Weimar concrète et tangible en encourageant le dialogue et l’échange entre eux. L’Allemagne, la France et la Pologne partagent en effet une histoire commune et forment le cœur de l’intégration européenne. En mettant les jeunes au cœur du concours, il s’agit de les encourager à participer à la construction de l’Europe de demain.

    Afin d’enrichir le dialogue interculturel, un quatrième pays non-membre de l’Union Européenne est invité à chaque édition du concours. L’Ukraine a été choisie pour la période 2015-2016.

  • Trilaterale Summer School anlässlich des 25. Jubiläums des Weimarer Dreieck „Flucht und Vertreibung: Erinnerung und aktuelle Herausforderungen“

    École d’été trilaterale à l’occasion du 25ème anniversaire du Triangle de Weimar

    « Fuite et expulsion: Mémoire collective et défis actuels »

    Organisations partenaires : Freie Universität Berlin, Sciences Po Paris, Skola Gowna Handlowa/SGH Warschau (Warsaw Business School)

    Date de la rencontre : du 29 mai au 2 juin 2016 à la Freie Universität Berlin


    A l’occasion du 25ème anniversaire du Triangle de Weimar, une école d’été de cinq jours sera consacrée au thème de la « mémoire collective et des défis actuels de la politique européenne : fuite et expulsion » à la Freie Universität Berlin. Les 30 participants, respectivement 10 étudiants français, allemands et polonais issues de Sciences Po Paris, de la Szkoła Gówna Handlowa Versowie et de la Freie Universität Berlin, chercheront à explorer ce sujet dans une perspective germano-franco-polonaise. L’objectif du séminaire sera d’analyser les expériences des trois pays à l’égard de la politique d’asile et les cultures commémoratives qui en résultent. Les étudiants essaieront de déterminer dans quelle mesure ces différences peuvent expliquer les approches divergentes face aux défis actuels de la politique européenne.

    Les principaux sujets ­– (1) fuite et expulsion dans les mémoires collectives de l’Allemagne, la France et la Pologne, (2) défis actuels de la politique européenne concernant les refugiés, et (3) comparaison des politiques d’asile et d’intégration dans les trois pays – seront préparés en groupe le matin pour ensuite être discutés avec des experts académiques et politiques dans l’après-midi. Le programme sera complété par des activités culturelles incluant des visites de musées et des visites guidées de ville.

    La deuxième partie du séminaire aura lieu l’année prochaine au Campus de Sciences Po à Nancy où sera traité le thème de « guerre et paix ». A cette occasion, une visite du Mémorial franco-allemand de Verdun est également prévue.

    Ce projet est financé par l’Office franco-allemand pour la Jeunesse, l’Université franco-allemande, le Campus Nancy de Sciences Po Paris et la Freie Universität Berlin.

  • EJBW: Weimarer Dreieck - Europa 2030: Schaffen wir das?" Internationale Jugendbegegnung der Partnerstädte

    Europe 2020 : Y arriverons-nous ? Rencontre internationale de jeunes des villes partenaires

    Organisations partenaires : Stiftung Europäische Jugendbegegnungsstätte Weimar, Ville de Blois, Liceum Ogolnokszatalcace, Zalosc

    Date de la rencontre : du 23 au 29 août 2016


    La rencontre internationale « Le Triangle de Weimar – Europe 2030 : Y arriverons-nous ? » a lieu dans le cadre du 25ème anniversaire du Triangle de Weimar qui sera célébré avec la visite des Ministres des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault (France), Witold Waszykowski (Pologne) et Frank-Walter Steinmeier (Allemagne) et la présentation des résultats de leur rencontre le 28 août 2016 à Weimar. Les principaux objectifs de la rencontre sont le développement d’une culture démocratique quotidienne via le renforcement des compétences politiques, l’amélioration de la capacité à juger et l’augmentation de la motivation des jeunes pour participer à la construction de la société (civile). Les ateliers prévus sur les thèmes « Nationalisme et populisme », « Valeurs », « Vécus et perspectives d’avenir » et leur travail dans les ateliers d’art en lien avec ceux-ci, « L’atelier des médias », « Théâtre et performance » ou encore « L’art dans l’espace public » (écrit ou scénique) sont les activités clés du projet. Voici les thèmes principaux de la rencontre.  

    La rencontre se terminera par une présentation commune des résultats des projets dans le cadre de la rencontre des Ministres des Affaires étrangères le 28 août 2016 à Weimar. La rencontre de jeunes de Pologne, de France, d’Allemagne et d’Italie a lieu du 23 au 29 août 2016 dans les locaux de l’EBJW (Europäischen Jugendbildungs- und Jugendbegegnungsstätte Weimar), dans la ville de Blois et au Liceum Ogolnoksztalcace à Zamosc.

  • Die Energie der Jugendlichen für Europa

    L’énergie des jeunes au service de l’Europe

    Organisations partenaires : le Cefir, le Gustav-Stresemann-Institut et l’Instytut Regionalny

    Dates des rencontres : Première partie à Dortmund du 22 au 27 novembre 2015. Deuxième partie à Lille du 13 au 18 mars 2016. Troisième partie en Pologne du 20 au 25 novembre 2016.


    L’énergie est à l’origine de la construction européenne. Cet échange franco-germano-polonais contribue, à sa manière, à l’anniversaire du Triangle de Weimar mêlant à la fois une réflexion autour de l’industrialisation et de la rénovation urbaine.

    Ce projet franco-germano-polonais, porté par le Cefir, le Gustav-Stresemann-Institut et l’Instytut Regionalny, est à destination de trois établissements professionnels spécialisés dans l’énergie, l’électrotechnique et la technique environnementale. Après une première partie à Dortmund en 22 au 27 novembre 2015, les jeunes se sont retrouvés du 13 au 18 mars 2016 à Lille et se rendront ensemble en Pologne du 20 au 25 novembre 2016.

    Les trois territoires, Oignies (France), Dortmund (Allemagne) et Katowice (Pologne), sont similaires en termes d’histoire industrielle. Les jeunes s’appuie sur ce passé commun et tente ensemble de déterminer les évolutions possibles : d’un point de vue technique, environnemental et de mise en valeur du patrimoine. Le projet s’intègre dans le cadre du triangle de Weimar et du partenariat entre la Région Nord-Pas de Calais, le Land de Rhénanie du Nord Westphalie et la Région de Silésie Voïvodie.