Fabien Baudelet

Chargé de mission Affaires européennes chez négaWatt

32 ans, Originaire d’Amiens et habitant Paris

Fabien Baudelet occupe le poste de chargé de politiques européennes chez négaWatt, think-tank français sur la transition énergétique. Il a précédemment travaillé au Bundestag, à la Commission européenne et à l'Ambassade de France à Berlin. Fabien veut s’engager dans Génération Europe pour échanger plus généralement au sujet du climat et notamment du rôle de la société civile et des politiques publiques à mettre en place dans le cadre du Green Deal pour accélérer la transformation, et respecter les engagements internationaux, notamment l'Accord de Paris.

Dr. Sebastian Bold

Expert sur l’hydrogène à la RTWH d’Aix-la-Chapelle

31 ans, Originaire de Bergisch Gladbach et habitant Aix-la-Chapelle

Sebastian Bold a grandi à Cologne et occupe actuellement un poste postdoctoral à la RWTH d'Aix-la-Chapelle. Après une année civique en Amérique latine, il a étudié la chimie à Iéna et a passé son doctorat à Grenoble en cotutelle. Chercheur sur les questions de production d'hydrogène vert, il dirige ce domaine thématique dans un institut d'impression 3D. Sebastian est convaincu que la coopération internationale est indispensable pour mettre en œuvre la transition énergétique, et que l'Allemagne et la France y joueront un rôle particulier et prépondérant au cœur de l'Europe.

Dr. Clara Burgard

Experte du climat polaire et chercheuse sur la fonte de la calotte Antarctique, IGE Grenoble

31 ans, Originaire de Strasbourg et habitant Grenoble

Clara Burgard est une spécialiste franco-allemande du climat. Elle étudie la fonte des glaces dans les régions polaires causée par le changement climatique. La communication, la coopération et l'échange d'idées transfrontalier sont essentiels pour elle, car ils sont la clé de la résolution des problèmes mondiaux actuels, comme la protection du climat ou la montée de l’extrême droite. Au-delà de son travail de recherche, elle participe régulièrement à des initiatives innovantes, par exemple dans le domaine de la communication scientifique.

Theresia Crone

Etudiante en droit, activiste pour le climat, chroniqueuse

20 ans, Originaire de Schwerin et habitant entre Paris et Berlin

Theresia Crone a commencé à s’engager en 2019 en tant qu'activiste sur les questions climatiques pour Fridays for Future dans sa ville natale de Schwerin. Depuis lors, elle écrit régulièrement des chroniques sur ses expériences et son engagement en faveur des énergies renouvelables. Theresia a lancé une pétition dans laquelle elle demandait une stratégie nationale pour l'endométriose en Allemagne, en s'inspirant de l'exemple français, signée par plus de 135.000 personnes et a finalement atteint le Bundestag. Elle étudie le droit français et allemand à l'Université Sorbonne-Panthéon et travaille actuellement sur un livre scolaire sur la justice climatique. Par son travail, elle veut encourager les jeunes en Allemagne et en France à s'engager pour une société plus viable.

Mark Espagnet

Ingénieur et chef de projet chez Eutelsat

28 ans, Originaire et habitant de Paris

Ingénieur et chef de projet chez Eutelsat, Mark Espagnet aime investir son énergie dans des défis techniques et humains que posent les projets du spatial. En tant que membre de « Génération Europe », Mark souhaite créer des opportunités de rencontre. Le jeune ingénieur franco-allemand, originaire du Sud-Ouest du Harz allemand, est convaincu qu'une amitié sincère et un réel attachement entre Européens se jouent dans le croisement entre personnes de différents secteurs et de différentes générations.

Alia Fakhry

Chercheuse spécialiste des questions migratoires, associée au Conseil allemand pour les affaires étrangères

30 ans, Originaire de l’Isle d'Espagnac et habitant Berlin

Alia Fakhry est chercheuse spécialiste des questions migratoires à l’Institut des Etudes sur la Sécurité (ISS) et experte associée au Conseil allemand pour les affaires étrangères (DGAP). Alia travaille pour des organisations internationales et des instituts de recherche sur les discours, les dynamiques et les conséquences des politiques migratoires en Europe, en Afrique du Nord et de l'Ouest et dans le bassin méditerranéen. Cette année, son travail se concentre plus particulièrement sur les perspectives franco-allemandes sur les questions d'immigration avec des réformes parallèles annoncées des deux côtés du Rhin. La jeune franco-libanaise est membre du conseil du réseau de jeunes chercheurs de la région euro-méditerranée.

Dr. Adrien Guillot

Junior research group leader à l’Hôpital Universitaire de la Charité à Berlin

35 ans, Originaire de Sainte-Foy-Lès-Lyon et habitant Berlin

Adrien Guillot mène un jeune groupe de recherche au profil international au sein du département d’hépatologie et de gastroentérologie à l’hôpital universitaire de la Charité à Berlin. Sa recherche vise essentiellement à comprendre les mécanismes inflammatoires impliqués dans la progression des maladies du foie et dans la régénération hépatique. Adrien s'intéresse à la coopération entre la France et l'Allemagne, tant sur le plan scientifique que culturel, ce qui inclut les échanges et la mobilité des étudiants et des professionnels, l’éducation en environnement bilingue dès la plus jeune enfance, et les questions de santé publique.

Sascha Haas

Député du Land de la Sarre

32 ans, Né et vivant à Sarrebruck

Sascha Haas est député du Landtag et président de la commission de l'éducation de la Sarre. Après une formation professionnelle, Sascha a travaillé à l'Agence fédérale pour l'emploi et au Bundestag, et s'est engagé bénévolement dans des associations sociales et culturelles, au conseil municipal de Sarrebruck et dans l'Eurodistrict Saar-Moselle. Sa région a été et reste fortement marquée par les relations franco-allemandes. Sascha souhaite s'engager pour plus de rencontres entre les jeunes et les adultes et leur donner les moyens et l'enthousiasme de travailler à un avenir commun.

Hanna Hennes-Rauth

Head of Governmental Affairs, Sanofi-Aventis Deutschland GmbH

33 ans, Originaire de Wittlich et habitant Berlin

Hanna Hennes-Rauth a étudié les sciences politiques à l'Institut d'Études Politiques de Paris et à la Lebanese American University de Beyrouth. Après avoir obtenu son diplôme, elle a travaillé dans l'agence Edelman en tant que conseillère politique avant de rejoindre Sanofi en 2015 en tant que responsable des affaires publiques. Après deux ans passés sur le site viennois de l'entreprise pharmaceutique, elle a réintégré la société allemande. Aujourd'hui, elle s'occupe des questions de politique économique et de santé en tant que « Head of Governmental Affairs ».  Ayant vécue en France, au Liban, en Autriche et en Allemagne, elle souhaite mettre à profit ses compétences interculturelles et ses capacités de communication pour développer, avec de jeunes personnalités engagées, des idées durables qui feront la différence.

Boris Jaros

Cadre de direction à la Banque de France, enseignant en politiques européennes

30 ans, Originaire de Schitligheim et habitant Paris

Boris Jaros travaille dans l'analyse des risques climatiques et environnementaux à la Banque de France. L'engagement pour la protection du climat le passionne depuis son initiative de plaidoyer citoyen pour un « service national environnemental » en 2018. Il a à cœur de plaider, en tant que président du « Collectif pour un service civique européen », pour l'importance de l'engagement citoyen dans les questions environnementales. Français et allemand, ayant grandi en Alsace, l'entente franco-allemande est un fil rouge dans son parcours.

Juliane Knop

Cheffe adjointe de l’unité « Sécurité sanitaire, gestion des crises sanitaires internationales », Ministère fédéral de la Santé

32 ans, Originaire de Nuremberg et habitant Berlin

Juliane Knop est directrice adjointe de l'unité "Sécurité sanitaire, gestion des crises internationales" au ministère fédéral de la Santé. Elle est spécialisée dans la sécurité sanitaire mondiale et plus particulièrement dans les domaines suivants de la préparation et la réponse aux urgences sanitaires, ainsi que dans le domaine de la santé environnementale. Elle coopère activement avec les instances internationales de décision politique telles que l'Organisation mondiale de la santé, la Commission européenne et le G7, et assure un échange étroit entre la France et l'Allemagne. La nageuse a obtenu un master en santé publique (MPH) avec une spécialisation en épidémiologie à l'École des hautes études en santé publique (EHESP) à Paris.

Mario Laarmann

Chercheur en sciences culturelles et littéraires et coordinateur de cursus franco-allemands à l'Université de la Sarre

31 ans, Originaire de Simmern et habitant entre Sarrebruck et Berlin

Mario Laarmann est doctorant et collaborateur scientifique à l'Université de la Sarre (chaire de littérature et de civilisation romanes et générales). Mario, par ailleurs coordinateur des "études franco-allemandes" trinationales financées par l'UFA, consacre sa thèse de doctorat aux auteurs contemporains des Caraïbes francophones et anglophones. En outre, il mène des recherches, enseigne et publie sur différents thèmes des études culturelles et littéraires françaises, allemandes et comparatives, comme par exemple la critique muséale décoloniale et les questions de réparation et de politique de la mémoire.

Stéphanie Lakkis

Directrice Factory Automation chez Siemens Digital Industries France

34 ans, Franco-libanaise habitant Paris

Stéphanie Lakkis est directrice de la division Factory Automation au sein de Siemens Digital Industries France et responsable des filières industrielles stratégiques. Elle a vécu auparavant plus de dix ans en Autriche pendant lesquels son engagement s’est particulièrement porté sur les questions d’innovations énergétiques avec l’intégration des énergies renouvelables et la digitalisation des industries. Elle est convaincue qu’il est aujourd’hui nécessaire de renforcer la souveraineté technologique européenne en contribuant au développement d’une industrie décarbonée, digitalisée et résiliente. L’échange de connaissances et la coopération internationale, notamment dans le cadre franco-allemand, est une des conditions pour relever ces défis.

Hilko Paschke

Data Engineer chez PwC et co-dirigeant fédéral de la « Deutsche Taekwondo-Jugend »

30 ans, Originaire de Berlin et habitant Potsdam

En En tant que Data Engineer chez PwC, un cabinet d'audit, Hilko fait avancer la transformation numérique pendant la journée. Le soir, il est entraîneur et pratique le taekwondo. Co-dirigeant fédéral de la « Deutsche Taekwondo-Jugend », il organise depuis 10 ans bénévolement des rencontres de jeunes entre l'Allemagne, Taïwan, la Corée, le Danemark et la Tunisie. Il s’intéresse donc à ce que la France et l'Allemagne peuvent faire ensemble pour les jeunes au sein de l'UE et au-delà de leurs frontières.

Dr. Swaroop Rao

Chercheur à l'institut Fraunhofer pour la recherche en systèmes et en innovation (ISI)

30 ans, français, habitant Karlsruhe

Swaroop Rao est titulaire d'un diplôme d'ingénieur en ingénierie mécanique et énergétique du Karlsruher Institut für Technologie et de l'Instituto Superior Técnico de Lisbonne. Suite à son doctorat en sciences économiques à l'Université de Savoie Mont Blanc et de la Grenoble Ecole de Management, il travaille actuellement à l'institut Fraunhofer ISI sur les questions de la politique énergétique allemande et européenne. Il a été jeune ambassadeur de l'OFAJ pour trois ans en Auvergne-Rhône-Alpes et est actuellement membre et vice-président du conseil d'orientation de l'OFAJ.

Lucie Rebai

Sciences Po Paris, ex-chargée de mission auprès du Conseiler Europe du Président de la République

28 ans, Originaire de Cognac et habitant Paris

Lucie Rebai est actuellement en année de préparation aux concours de la fonction publique française à Sciences Po Paris. Ex-chargée de mission auprès du Conseiller Europe du Président et européenne convaincue, elle s’est consacrée lors de son par-cours académique (cursus franco-allemand de droit, Collège d’Europe) et professionnel (Bundestag, Ambassade de France en Allemagne, Commission européenne, présidence de la République) à la coopération franco-allemande et aux affaires européennes. Au sein de Génération Europe, elle souhaite apporter une connaissance approfondie et vivante de la relation bilatérale et espère contribuer à une meilleure compréhension entre pays partenaires et secteurs d’activité diversifiés.

Alix Ricau

Doctorante et assistante de recherche à la Freie Universität Berlin sur des thèmes autour de l'écologie

26 ans, Originaire de Pau et habitant Berlin

Alix Ricau est doctorante en littérature comparée à la Freie Universität Berlin et travaille sur les représentations d'animaux de ferme dans les cultures médiatiques allemande et française. Alix est également membre de l'Europaeum Scholars Programme, où elle participe à un projet de politique publique visant à développer les communautés énergétiques à échelle européenne. Sa recherche académique et ses activités externes gravitent autour d'un profond engagement écologique et féministe.

Benjamin Sibille

Dirigeant-fondateur du Collectif pour un Service Civique Européen

30 ans, Originaire de Sarreguemines

Benjamin Sibille est dirigeant et co-fondateur du Collectif pour un Service Civique Européen, qui promeut ce projet à l’échelle européenne. Titulaire du prix Charlemagne, il s’engage actuellement bénévolement pour un festival franco-allemand d’art et musique. Benjamin est titulaire du concours de cadre de direction à la Banque de France et officier de réserve dans l’Armée de Terre, ainsi que dans un régiment de la Brigade franco-allemande.

Jonathan Spindler

Directeur de la fédération des partenariats de Rhénanie-Palatinat

28 ans, Originaire de Strasbourg et habitant la région de Rhénanie-Palatinat

Jonathan Spindler est directeur de la fédération des partenariats de Rhénanie-Palatinat. Sa mission est de gérer l’équipe de cette fédération au niveau du Land de Rhénanie-Palatinat, afin d’accompagner l’ensemble des acteurs de la société civile de RLP dans leurs projets et partenariats avec les régions partenaires du Land : la Bourgogne-Franche-Comté, la voïvodie d’Opole (Pologne) et la région de Bohême-Centrale (Rep tchèque). Par ailleurs, Jonathan est référent régional pour le fonds citoyen franco-allemand et s’engagement fortement dans le domaine sportif. Il souhaite renforcer le franco-allemand au cœur de la société civile et du quotidien des concitoyens. Pour cela, il convaincu que les jumelages jouent un rôle déterminant de « multiplicateur ».

Jannis Stöter

Etudiant en droit, informaticien et co-président de la DenkFabrik

25 ans, Originaire de Bensheim et habitant à Berlin

Jannis Stöter a étudié l'informatique à l'université de Duke aux États-Unis jusqu'en décembre 2021. Il vit désormais à Berlin et suit des études de droit à l'université Humboldt. Jannis a grandi près de Schwerin. En tant que coprésident de « La DenkFabrik », un jeune think tank franco-allemand, sa vision est de rendre possible une nouvelle forme de coopération décentralisée qui soit fondamentalement franco-allemande. Jannis souhaite un discours actif sur les formes et les perspectives d'avenir de la relation franco-allemande ainsi que sur la responsabilité et les possibilités de participation des jeunes.

Julia Vasilieva

Coordinatrice des lectrices et lecteurs du DAAD en France et coordinatrice du cursus franco-allemand Nice-Ratisbonne

30 ans, Originaire de Odessa (Ukraine) et habitant Nice

Julia Vasilieva est lectrice du DAAD à l'Université Côte d'Azur (Nice), coordinatrice des lecteurs du DAAD en France et coordinatrice du programme d'un cursus binational d'études franco-allemandes entre Nice et Ratisbonne. En tant que chargée de cours, elle enseigne l'allemand à l'université et forme de futurs enseignants. Par ailleurs, elle initie des manifestations et des ateliers de politique culturelle dans la région afin de promouvoir la langue et la culture allemandes.

Felix Wagenitz

Etudiant en sciences politiques et dirigeant-fondateur de la Future Connect Foundation

24 ans, Originaire de Berlin et vivant à Fribourg

Felix est étudiant en sciences politiques et fondateur de la Future Connect Foundation gUG. La fondation encourage et soutient les jeunes issus de foyers socialement défavorisés. Selon lui, la coopération franco-allemande devrait se consacrer davantage à la justice sociale et à l'égalité des chances pour les jeunes.

Alexandra Wagner

Future médecin spécialiste au Département de gynécologie et d’oncologie, Hôpital Universitaire Charité de Berlin

31 ans, Originaire de Heidenheim an der Brenz et habitant Berlin

Alexandra Wagner est née à Heidenheim an der Brenz et vit à Berlin. En tant que future médecin spécialiste à la clinique gynécologique de la Charité de Berlin, elle s'occupe principalement de la prévention, du diagnostic et du traitement chirurgical des cancers féminins et de la santé des femmes. Alexandra a étudié à Munich et à Nice et enseigne aujourd'hui aux étudiants en médecine à la Charité de Berlin.

Judith Madeline Walter

Agente littéraire chez l’Arche – éditeur et agence théâtrale

32 ans, Originaire de Berlin et habitant Paris, Berlin et Zürich

Judith Madeline Walter est lectrice et agente théâtrale à L’Arche – éditeur et agence théâtrale. Les fonctions de Judith Madeline Walter couvrent l’ensemble du processus artistique : de l’analyse et l’évaluation des textes de théâtre germanophones et francophones au repérage, à l’accompagnement, la promotion ou encore la traduction d’autrices et d’auteurs. Cette activité lui permet de collaborer autant avec des petites compagnies de théâtre que des grandes structures européennes, comme la Schaubühne de Berlin, la Comédie française, le Théâtre Vidy-Lausanne ou le Festival d’Avignon, etc. Cette activité la faisant circuler entre la France, l’Allemagne et la Suisse, elle s’intéresse particulièrement à l’impact des différentes formes d’état entre centralisme et fédéralisme sur la dynamique de circulation culturelle et les temporalités d’échanges.